Une formation bien différente des années antérieures

Laurie Gobeil
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Basketball collégial AA

Plus de 20 joueurs ont participé au précamp des Jeannois de vendredi à dimanche. L’entraîneur-chef, Simon Leblanc, affiche un optimisme évident en regard du taux de participation, mais surtout de la qualité des joueurs présents.

Ancien de l'équipe masculine de basketball juvénile AAA du Kodiak d'Amos, Tommy Paquette (#21) possède une carrure imposante. Il saura surement assez aisément faire sa place dans la ligue cette année.

«Nous serons plus grands, plus rapides et nous aurons une équipe extrêmement expérimentée. Avec tous ceux qui étaient présents en fin de semaine, nous pouvons sans l’ombre d’un doute parlé d’une future équipe qui aura la profondeur suffisante pour nous permettre de monter au classement l’an prochain de façon significative. Il restera bien sûr à mettre le potentiel sur papier sur le terrain une fois la saison commencée, mais nous sommes confiants d’y arriver!», lance-t-il.

Du haut de ses 6 pieds 9 pouces et pesant au-dessus de 300 livres, Tommy Paquette fera par exemple son entrée au sein de l’équipe. D’autres joueurs athlétiques permettront à l’attaque de présenter plus de mordant et à la défensive, plus de rapidité.

Une fois les coupures faites, après le camp du mois d’août, l’équipe sera composée d’environ 13-14 joueurs. De ces joueurs, les vétérans Jordan Mailhot et Evans Murray, classés 6e et 19e meilleurs marqueurs du classement des pointeurs de la ligue, seront de retour.

La clé du succès: le recrutement

Pour expliquer l’arrivée de ces joueurs, Simon Leblanc confirme que les nombreuses heures investies à faire du recrutement au cours des derniers mois ont été bénéfiques.

«Notre recrutement a vraiment bien fonctionné cette année! Je commence à voir un peu les fruits de toutes les heures investies dans le passé à sillonner le Québec et vendre mon programme de basket! Nous avions des joueurs de Montréal, Québec, Amos, Baie-Comeau, Chicoutimi, Alma: une belle réussite! La quantité, mais surtout la qualité des joueurs était vraiment impressionnante!»

Le nombre de joueurs important devrait même permettre de créer une deuxième équipe de basketball collégial l’année prochaine. En effet, les joueurs moins expérimentés permettront le retour d’une formation de calibre A.

Sacha Pilote surprend lors des tests physiques

L’école secondaire Jean-Gauthier a été bien représentée lors des tests physiques le samedi matin. Sacha Pilote a notamment créé un moment de silence lorsqu’il a passé bien près de battre le record au saut en hauteur sans élan. Il a réussi à enregistrer 87cm, alors que la marque record appartenant à son frère plus âgé était de 93cm.

La quantité, mais surtout la qualité des joueurs était vraiment impressionnante! Simon Leblanc, entraîneur-chef

«On peut dire qu’il y a de bonnes jambes dans la famille Pilote! Malgré sa grandeur de 5’11, il peut atteindre la même zone que ceux de 6’5 et 6’9 de l’équipe», commente Simon Leblanc

Meilleure parité et collaboration avec les autres équipes

Selon Simon Leblanc, les matchs seront très intéressants contre Jonquière et Chicoutimi puisqu’il y aura une meilleure parité au sein des équipes. Le match hors-concours joué vendredi soir contre la formation de Chicoutimi lui a permis de voir ses joueurs évoluer. L’adversaire a eu plus de difficulté en raison d’un manque de joueurs contrairement aux Jeannois, qui trop nombreux, avaient du mal à garder le rythme entre chaque présence sur le terrain. Ils ont tout de même remporté le match 77 à 51.

«Il faut donner le crédit aux Couguars qui se sont présentés avec peu de joueurs et qui ont accepté de jouer un match plus long que la normale pour nous aider à évaluer tous nos gars. Nous remercions spécialement le nouvel entraineur-chef, David Lapointe, un de mes anciens joueurs lorsque j’étais entraîneur à Chicoutimi, pour toute la coopération dont il a fait part depuis l’annonce officielle de sa nomination. Il est bon d’avoir une compétition saine sur le terrain entre deux organisations, qui peuvent aussi trouver des situations “gagnant/gagnant” où la collaboration aide au développement d’un sport commun», précise Simon Leblanc.

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Organisations: école secondaire Jean-Gauthier

Lieux géographiques: Chicoutimi, Québec, Montréal Baie-Comeau Alma Jonquière

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires