Le Club de golf Le Jeannois deviendrait une coopérative de membres

Déjà 52 personnes intéressés


Publié le 20 mars 2017

Le Club Le Jeannois est à moins de 10 minutes de Ville d'Alma et offre un petit parcours de 9 trous.

©Photo: TC MEDIA - Laurie Gobeil

IMPLICATION. Le Club de golf Le Jeannois, à St-Bruno, propriété du professionnel André Nols depuis avril 2014, pourrait connaître sous peu un changement majeur. Une coopérative de membres est en voie de formation et déjà, 52 d'entre eux ont répondu positivement à l'appel pour éventuellement investir et s'impliquer dans cette petite entreprise de loisir.

Ça va devenir un outil de travail. — Vincent Boivin

Ce mercredi 22 mars, à compter de 18 h 30, tous les membres et les personnes intéressées par un tel projet sont d'ailleurs invitées à une rencontre spéciale sur le sujet au chalet du Club. On poussera plus loin le projet de formation de cette cooopérative.

Le grand objectif derrière cette idée est de permettre à la Coopérative des membres de prendre en charge le volet administratif et d'entretien du club alors que le professionnel André Nols pourra se consacrer pleinement à son rôle de professeur de golf et d'accompagnateur auprès des membres pour améliorer leur jeu.

Le petit Club Le Jeannois comprend quelque un million de pieds carrés de terrain où sont aménagés les 9 trous d'une normale 3, un total de 916 verges présentant une moyenne de 108 verges par trou. À cela s'ajoute un champ de pratique avec 16 tertres de départ, le bâtiment principal de 60 pieds par 40 pieds offrant 2400 pc d'espace, les dépendances et les équipements de golf et d'entretien ainsi que l'inventaire.

Vincent Boivin, président du comité provisoire pour la constitution de la coopérative des membres.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis

Impliquer les membres

Vincent Boivin, homme d'affaires à la retraite et membres depuis plusieurs années, a accepté la présidence du Comité provisoire pour constituer cette coopérative de membres.

Ce dernier rappelle qu'à moins de 10 minutes d'Alma, les gens sont en mesure de s'offrir une belle détente en jouant un petit « 9 » dans un environnement agréable.

L'automne dernier, les premières rencontres se sont déroulées et on est rapidement venu à la conclusion qu'une formule intéressante pourrait être la création d'une coopérative de membres qui prendrait en charge le club, aurait accès à des programmes de subventions et embaucherait André Nols comme professionnel.

Notamment, la municipalité de St-Bruno suit de près ce dossier car on ne veut pas perdre ce petit joyau qui représente un actif pour la société.

« Il faut rentabiliser ce club de golf et avec une coopérative, ça va devenir un outil de travail, avec l'aide de la mairie et on va aller chercher des tournois, en invitant les gens et en allant chercher d'autres membres. Quant aux membres du club, je les ai tous appelés en leur demandant s'ils voulaient devenir membres actifs de cette coopérative. J'en ai 52 qui sont intéressés à devenir membres-actionnaires de la coop et à s'impliquer », souligne Vincent Boivin.

Notamment, le club a besoin de nouveaux aménagements, de restaurer le chalet principal et de faire quelques autres aménagements sur le terrain.