Des recommandations pour aider le secteur de l'aluminium

Dépôt du rapport du Groupe de travail Aluminium


Publié le 16 mai 2017

Le député de Dubuc, Serge Simard et le président de la Société de la Vallée de l'aluminium, Arthur Gobeil.

© Photo: TC Media – Audrey-Anne Maltais

INDUSTRIE. Comme bien d'autres secteurs d'activités, celui de l'aluminium fait face à bien des défis. À la suite du Sommet économique régional de 2015, un Groupe de travail Aluminium a été mandaté notamment pour stimuler les activités de transformation de l'aluminium et de fabrication d'équipements spécialisés.

Ce groupe devait également participer à l'implantation, au démarrage et à la croissance d'entreprises du secteur de l'aluminium situées dans la région.

La Société de la Vallée de l'aluminium (SVA), qui représente le Groupe de travail, a déposé son rapport, mardi, qui dresse plusieurs constats sur le secteur.

L'un d'entre eux souligne que les organismes reliés à la transformation de l'aluminium doivent travailler en synergie dans le but de favoriser l'émergence et la pérennité des PME de la région.

Recommandations

Le président de la SVA, Arthur Gobeil, a présenté les six recommandations qu'apporte le rapport, qui se divisent en deux grands thèmes.

D'abord, le groupe croit qu'il faut répondre plus efficacement aux besoins des entreprises, notamment en mettant en place un plan d'action pour créer des synergies entre les organismes liés à la transformation de l'aluminium au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ensuite, les cinq autres recommandations ont pour but d'accélérer le développement de la filière régionale de la transformation de l'aluminium et d'améliorer la compétitivité des entreprises, entre autres par le soutien du gouvernement.

M. Gobeil a précisé que la région compte plusieurs avantages stratégiques.

« Parmi les avantages de la région, ceux que l'on doit retenir sont la disponibilité de l'aluminium sous forme solide et liquide produit à partir d'énergie renouvelable », a-t-il mentionné.

Il y a également la présence et l'expertise des centres de recherche et de transfert qui peut donner une longueur d'avance à la région.

Projets soutenus

Dans la poursuite du mandat qui lui a été confié, la SVA a supporté près d'une cinquantaine d'initiatives de promoteurs ou de PME, selon M. Gobeil.

En effet, entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 44 initiatives de promoteurs et PME ont été soutenues, dont 11 soutenus financièrement via le Fonds RT pour la Vallée de l'aluminium ou l'accélérateur D-I pour la Vallée de l'aluminium.

Le rapport indique également que la SVA a travaillé sur cinq projets d'entreprises structurantes ayant le potentiel de créer près de 100 emplois.

Le président de la SVA a également souligné la coordination du créneau d'excellence Transformation de l'aluminium, ainsi que la mise en place du projet Export-Équipementiers, visant à encourager la commercialisation à l'international pour les équipementiers de la région.—