Sections

Le débit qui sort des rivières est tout simplement impressionnant !

Le lac Saint-Jean à plus de 17 pieds


Publié le 16 mai 2017

©Photo: TC MEDIA - France Paradis

PUISSANCE. Ce n'est qu'une question d'heures pour que le lac Saint-Jean n'atteigne un niveau maximum permis de 17,5 pieds dans l'entente initiale de 1922. Cependant, Énergie électrique n'est pas maître des éléments et ce niveau pourrait même dépasser les 18 pieds d'ici la fin de semaine. On estime même à 15 % la probabilité que le lac atteigne entre 18,5 et 19 pieds. En 1976, le lac avait atteint près de 20 pieds lors de cette crue historique.

Sur la grande Décharge et la Petite-Décharge, tous les déversoirs sont ouverts à leur pleine grandeur.

Rio Tinto évacue 822 mcs (mètres/cubes/secondes) par la Petite-Décharge, ce qui est le maximum que la rivière peut supporter sans causer des débordements et des dégâts.

Sur la Grande-Décharge, via les déversoirs #3 et #4, elle évacue près de 3000 mcs et la centrale Isle-Maligne turbine à plein régime alors que les 12 groupes turbo-alternateurs consomment 1532 mcs d'eau.

En tout et partout, RTA évacue 5340 mcs, ce qui est la limite potentielle d'évacuation. Au-delà de cette cote, elle occasionnera des inondation sur les terrains situés entre Alma et les barrages de Chute-à-Caron et de Shipshaw.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis

Malgré ces efforts d'évacuation, le lac poursuit sa remontée et quelques épisodes de pluie pointent à l'horizon pendant que la chaude température accélère la fonte de la neige plus au Nord sur le réservoir.

Impressionnant

Ce mardi, en fin d'après-midi, TC MEDIA s'est rendu dans le secteur du déversoir no 4, à la Dam-en-Terre, afin de réaliser quelques images pour illustrer toute la puissance de ces déversements.

Je me permets de partager avec vous un commentaire personnel: à chaque année, j'adore me rendre dans ce secteur pour admirer la puissance de l'eau et faire de la photo.

C'est la première fois que je vois le lac à un niveau aussi haut et les 11 pelles du déversoir #4 toutes grandes ouvertes en même temps.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis

Habitué à la pêche dans ce secteur, je me suis rendu avec beaucoup de précaution — une corde de sécurité accrochée après un cèdre de 12 pouces de diamètre et autour de ma ceinture —  sur une plateforme rocheuse qui se trouve à environ 100 mètres au pied du barrage et un mètre au-dessus du niveau de l'eau haute.

Ce point de vue me permettait de saisir à sa pleine grandeur toute la puissance qui se trouve dans ces flots déchaînés. J'étais tellement près du bouillon que la roche sous mes pieds en vibrait et mon matériel photo était suintant en raison de la bruine qui retombait sur moi.

Les images que j'en ai rapportées sont cependant époustouflantes.

En voici quelques-unes pour votre bon plaisir.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis