Les automobilistes sensibilisés à la sécurité des usagers vulnérables

Route 172 à St-Nazaire


Publié le 17 mai 2017

Le non respect des signaus d'un brigadier scolaire peut entraîner une amende de 100 $ plus les frais et trois points d'inaptitude.

©Photo: TC MEDIA - france Paradis

SÉCURITÉ. On a profité du très fort achalandage de circulation sur la route 172, au cœur de la municipalité de St-Nazaire, pour tenir une activité de sensibilisation pour la protection des usagers vulnérables que sont les piétons et les cyclistes.

La Sûreté du Québec, en collaboration avec la municipalité de St-Nazaire, de ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports de même que la Société de l'assurance automobile du Québec, dont les contrôleurs routiers, avaient mobilisé du personnel pour la tenue de cette activité qui s'est déroulée un peu avant midi, face à l'école Notre-Dame-de-Lorette.

Notamment, on voulait profiter de la présence de la brigadière scolaire et des jeunes qui quittent l'école pour le repas du midi, afin de mener cette sensibilisation.

Respect

La route 172, face à l'école primaire de St-Nazaire, avait été choisie en raison de son caractère très spécial. En effet, la route régionale 172 voit sa limite de vitesse diminuée à 50 KM/H à l'intérieur des limites de la municipalité, mais quand on approche la zone scolaire de l'école Notre-Dame-de-Lorette, il faut encore davantage réduire sa vitesse, ce qui n'est pas toujours malheureusement le cas.

©Photo: TC MEDIA - france Paradis

« Pour assurer la sécurité des usagers vulnérables, les automobilistes doivent notamment adapter leur conduite à l'approche d'une zone scolaire en respectant les limites de vitesse affichées et obéir aux signaux d'un brigadier scolaire. Dans ce dernier cas, ne pas respecter le travail d'un brigadier scolaire pourrait entraîner une amende de 100 $ plus les frais et l'inscription de trois points d'inaptitude au dossier du conducteur », rappelle le Sergent Jean Tremblay du Service des communications de la Sûreté du Québec dans la région.

Présence des véhicules officiels avec clignotants rouges allumés et la distribution de conseils et de feuillet d'information ont marqué cette activité de sensibilisation.

©Photo: TC MEDIA - france Paradis