Sections

C'est parti !

La relance du Juvénat de Desbiens


Publié le 15 juin 2017

Caroline Girard est la première participante à l'œuvre Vie nouvelle. Elle est ici accompagnée par Guylaine Dubé, présidente du conseil d'administration et de Cathy Fortin, directrice générale

©TC Media-Jacques La Haye

COMMUNAUTAIRE. Après plusieurs années de démarches, la Corporation Oeuvre Vie nouvelle concrétise finalement la relance du Juvénat de Desbiens. Quatre personnes profitent actuellement des services offerts par la corporation. La capacité d'hébergement au Juvénat est de 30 individus, mais l'offre de services peut atteindre plusieurs personnes.

La présidente du conseil d'administration, Guylaine Dubé, a rappelé les grandes étapes qui ont mené à la création de la Corporation Oeuvre Vie nouvelle. «Pendant plus de quatre ans, un travail gigantesque de remise en état sécuritaire des lieux a été fait avec la participation et l'engagement déterminés du milieu. Aujourd'hui, la corporation est prête à mettre en place la mission d'aide et d'accueil aux personnes ayant des problématiques diverses, dans un esprit de complémentarité et de collaboration active avec ce qu'offre actuellement le réseau public, privé et communautaire.»

« La priorité est d'offrir un milieu prônant les saines habitudes de vie pour favoriser une réintégration harmonieuse dans la société.»

Guylaine Dubé

«Tous les services sont offerts dans un esprit de famille, ajoute Guylaine Dubé, où tous travailleront ensemble dans l'unité, afin de pérenniser la mission. La priorité est d'offrir un milieu prônant les saines habitudes de vie pour favoriser une réintégration harmonieuse dans la société.»

Depuis 2012, quelque 1,5 M$ ont été amassés par la corporation. De ce montant, 90 % a été utilisé pour l'amélioration du bâtiment avant d'accueillir les premiers participants pour la réfection de la toiture, la peinture, la réparation des planchers et l'amélioration du système de sécurité. Après 12 années d'abandon du bâtiment, la corporation Œuvre Vie nouvelle est venue redonner un vent e fraicheur aux installations appartenant à la communauté Mariste.

Planification stratégique

Au cours de la dernière année, un comité de travail de planification stratégique a été mis en place. «La mise en place de ce comité est de s'assurer de répondre aux véritables besoins du milieu, s'assurer de la viabilité du projet sur le plan financier. On a mis en place une consultation avec tous les partenaires du milieu, car un plan stratégique est l'élément central. Il clarifie la mission, la vision, les valeurs les orientations et les objectifs», explique Guylaine Dubé.

À l'intérieur de cette première planification stratégique pour assurer la pérennité des activités de la corporation, plusieurs projets sont envisagés notamment un camp d'été, grâce à la Fondation Nick Michel, un projet Sentier, en partenariat avec les écoles du secteur, un projet de ciné-club en collaboration avec le Ciné-Club d'Alma, un répit aux familles vivant avec une personne à charge ayant une problématique, la création de plateaux de travail pour la réinsertion à l'emploi et de projets d'engagement communautaire à l'international, en collaboration avec les Frères Maristes.

«Pour assurer la pérennité financière, la corporation a procédé à l'embauche d'un agent de développement, réalise la location d'espaces d'hébergement et de locaux, s'assure du développement d'une friperie, et procède à diverses activités de financement. Avec toutes ces belles nouvelles, le Juvénat est prêt à accueillir sa clientèle et à travailler à la mise en œuvre de sa mission», de conclure Guylaine Dubé.