Des retrouvailles exceptionnelles pour la Classe de Belles-Lettres 1967

Ils se retrouvent… 50 ans plus tard


Publié le 16 juin 2017

Sur les 80 personnes retraces, 52 se sont présentées pour ces retrouvailles. Une photo historique… 50 ans plus tard.

©Photo: Courtoisie - Comité organisateur

HISTOIRE. Se retrouver après quelque 50 ans, il y a de quoi étirer la fête sur trois jours. Ces belles retrouvailles exceptionnelles et remplie d'émotions ont été vécues récemment par une cinquantaine d'anciens étudiants de la Classe de Belles-Lettres 1967 de l’Externat classique d’Alma, du Collège Champagnat de l’époque, devenu le Collège d'Alma en 1968.

Si on remonte à cette époque, il y a 50 ans, l’exposition universelle de Montréal battait son plein. À Alma, on s’émerveillait devant la nouvelle fontaine lumineuse, symbole du 100ième anniversaire de fondation de la ville.

Pendant ce temps, au Collège Champagnat de l’époque, 90 élèves de Belles-Lettres s’apprêtaient à vivre leur dernière année d’un cours classique désormais condamné. Dès septembre, pour la plupart, ils et elles plongeraient dans le nouveau cours collégial, réforme de l’éducation oblige.

Après quoi, la vie se chargerait alors de les séparer pour que chacun et chacune trace sa propre voie.

Histoire de se revoir

Quelques 50 ans plus tard, un comité de neuf personnes , des étudiantes et étudiants du temps, sous la direction de Léonce Gilbert, s’était donné comme objectif d’organiser des retrouvailles, les 2-3-4 juin derniers, un événement qui s'inscrivait d'ailleurs dans la programmation des fêtes du 150ième anniversaire de Ville d’Alma.

Sous la présidence d’honneur de Léopold Girard, professeur de physique de l’époque, ces retrouvailles ont attiré à Alma 52 anciennes et anciens sur les 80 élèves rejoints

Le comité avait prévu un rassemblement en quatre  phases, une programmation axée principalement sur les échanges entre participants.

L'accueil, la visite du Collège d'Alma d'aujourd'hui pour tenter d,y retrouver des traces d'il y a 50ans, à l'époque du collège classique, la visite du Centre Mario-Tremblay et du Centre multisports, cocktail offert par la ville et banquet des retrouvailles: les participantes et participants ont vécu des moments intenses.

La photo de groupe qui a été prise marque ce moment historique alors que ce n’est pas tous les jours que des retrouvailles de 50 ans se déroulent!

Et même si la nostalgie était quelque peu au rendez-vous, chacune et chacun se sont quittés avec un sentiment de sérénité et aussi conscient(e) d’avoir vécu en un autre moment magique, un moment unique de l’histoire de cette belle amitié qui a perduré malgré le temps écoulé.