Sections

La Microbrasserie du Lac-St-Jean ajoute deux médailles d'Or à sa collection

Mondial de la bière à Paris


Publié le 7 juillet 2017

Charles et Marc Gagnon, le maître-brasseur, ainsi qu,Annie St-Hilaire, copropriétaires de la Microbrasserie du Lac, ont de quoi être fiers de ces deux nouvelles médailles d'Or remportées au Mondial de la bière à Paris.

©Photo: TC MEDIA - Archives France Paradis

LAURÉAT. Décidément, la Microbrasserie du Lac-St-Jean se retrouve encore une fois en première place. Deux de ses produits phares, soit ses bières Tante Tricotante Chardonnay et la Frappabord ont été honorées en remportant chacune une médaille d'Or au concours MBière Paris 2017.

Du 30 juin au 2 juillet dernier se tenait le premier Mondial de la bière à Paris. C’est à l’occasion de ce rendez-vous international des brasseurs et des bièrophiles qu’avait lieu le concours MBière Paris 2017, dans le cadre duquel deux bières de la Microbrasserie du Lac Saint-Jean ont été couronnées d’or.

On peut faire de belles et bonnes choses dans son coin de pays.

Marc Gagnon

« Nous sommes évidemment très fiers de cette superbe reconnaissance sur la scène internationale. Que des bières brassées à St-Gédéon soient mises de l’avant comme étant parmi les meilleures au monde, pour nous, c’est une récompense inestimable. Les excellentes bières abondent, nos produits étaient en compétition contre ceux de prestigieuses brasseries… Ces médailles sont bien la preuve qu’on peut faire de belles et bonnes choses dans son coin de pays en restant artisanal », souligne  Marc Gagnon, le maître-brasseur.

Mode de sélection

Provenant d’une douzaine de pays, plus de 80 brasseurs ont participé au MBière Paris 2017. Ce sont près de 120 bières qui ont ainsi été dégustées par les juges lors du concours. Professionnels du milieu brassicole de renommée internationale, les jurées provenaient de divers pays comme le Canada, l’Allemagne, la France et les États-Unis.

La particularité du concours MBière est qu’il repose sur une dégustation à l’aveugle et une évaluation du nez et du goût, et non par catégories prédéterminées. Ainsi, la notation est basée sur les qualités intrinsèques de la bière.

Ainsi, l’évaluation se déroulait dans un espace clos, sans aucun échange entre les jurés. Chacun d’entre eux disposait d’une fiche référentielle et d’aliments servant à neutraliser les arômes de dégustations précédentes.

Les bières étaient notées en fonction de l’arôme, du goût en bouche, de l’étalement (goût, arrière-goût, et post-goût) et du plaisir global procuré par la bière considérée, le tout totalisant 20 points.

La bière ayant obtenu la note la plus élevée sur 20 est retenue comme lauréate du concours et se voit attribuée la médaille de platine. Ensuite, les 12 bières suivantes les mieux notées remportent une médaille d’or.

Les lauréates

La championne platine est la Scotch Ale, Black Isle Brewing Co., du Royaume-Uni

Les bières de la Micro du Lac avaient de sérieuses compétitrices. Voici, par ordre alphabétique, la liste des 12 récipiendaires d’une médaille d’or:

— Amor Fati, WhiteFrontier Brewery, Suisse

— Dirty Bastard, Founders Brewing Co., États-Unis

— Frappabord, Microbrasserie du Lac Saint-Jean, Canada

— Finistera Imeprial Porter, Dois Corvos, Portugal

— Freeride World Tour, WhiteFrontier Brewery, Suisse

— L’Ours – Brassin spécial, Microbrasserie Le Trou du Diable, Canada

— Meteor Blanche, Brasserie Meteor, France

— Mexicake, Tempest Brewing Co., Écosse

— Stone the Crows, Brewski, Suède

— Supernova, Brasserie Meteor, France

— Tante Tricotante Chardonnay, Microbrasserie du Lac Saint-Jean, Canada

— Thawack!, FrogBeer, France

Qualités

Marc Gagnon, le maître brasseur, est fier de rappeler les qualités de chacune des deux bières gagnantes.

La Tante Tricotante Chardonnay est une bière de style triple, à 10% d’alcool, vieillie en fût de Chardonnay. Cette bière est aussi soyeuse et légère en bouche qu’il est possible pour une triple, avec ses francs houblons alsaciens, ses frais arômes de pâtisserie et sa longue finale. Vieillie en fût des vieux pays, elle présente une fine acidité, un moelleux atypique et un élégant fruité d’atocas et de petits fruits.

La Frappabord, quant à elle, est un Vin d’orge à 11 % d’alcool. On reconnait facilement ce barley wine américain à sa teinte cuivrée et à sa rondeur liquoreuse. En bouche, la Frappabord séduit par son amertume marquée, ses puissantes notes céréalières et son arrière-goût de sirop d’érable et de sucre d’orge.