Sections

Carmen Gauthier découvre un nid de parasites dans son pamplemousse

Des larves et excréments ?


Publié le 29 août 2017

Carmen Gauthier montre ici le demi-pamplemousse où elle a retrouvé les éléments indésirables.

©Photo: TRIUM MÉDIAS - France Paradis

DÉCOUVERTE. Carmen Gauthier, demeurant sur la rue Bourassa Ouest, à Alma, a eu la faim coupée net ce mardi matin au petit-déjeuner. Après avoir coupé un pamplemousse rose en deux, elle a remarqué des résidus noirs. En fouillant à l'intérieur du fruit avec son couteau, elle a réalisé qu'il y avait un nid contenant des larves d'un insecte quelconque et les résidus noirs semblaient être les excréments de ces mêmes larves.

« J'ai immédiatement arrêté de manger et je vous ai appelé pour que l'on puisse mettre en garde les gens contre une pareille situation. Ce n'est vraiment pas agréable et même dégoutant », lance d'un trait Carmen Gauthier lors d'un entretien avec le représentant de TRIUM MÉDIAS qui s'est rendu à son domicile pour constater ses dires.

Sur la pointe du couteau, on voit très bien une larve qu'elle a retiré de l'intérieur du fruit. Tout près, les éléments noirs semblent être de toute évidence des excréments.

©Photo: TRIUM MÉDIAS - France Paradis

Ce n'est vraiment pas agréable et même dégoutant.

Carmen Gauthier

Elle avait pris soin de recouvrir la moitié de pamplemousse fautif d'une pellicule plastique pour la conserver en attendant.

En examinant attentivement l'extérieur du fruit, on ne voit pas de marque ou un orifice qui aurait permis à ce parasite de s'introduire à l'intérieur du fruit pour y faire son nid tout en se nourrissant de la pulpe et du jus.

Fruit contaminé

En fin de semaine dernière, Carmen Gauthier avait acheté un paquet de six pamplemousses roses dans un marché d'alimentation à grande surface à Alma. Elle était loin de se douter que l'un de ces fruits pouvait ainsi être contaminé.

« Je n'ai pas eu de problème avec les premiers pamplemousses, mais celui-là… C'est certain que ces fruits viennent d'un autre pays mais c'est quand même dérangeant de voir ainsi des choses comme ça dans sa nourriture. Ce ne serait pas drôle si des gens en mangeaient sans s'en rendre compte… », ose-t-elle s'imaginer en terminant.

Au fond de la partie à droite se trouve lenid avec d'autres larves.

©Photo: TRIUM MÉDIAS - France Paradis

En cette période où il y a une forte affluence de fruits et légume sur les étals des épiceries, elle invite donc les gens à faire attention et de bien nettoyer l'extérieur de leurs fruits et légumes et de regarder attentivement l'intérieur avant de les consommer.