Le ministre Corbeil inaugure le Complexe touristique du bleuet

Bleuetière coopérative de Saint-Léon

Jacques La Haye jacques.lahaye@tc.tc
Publié le 16 juillet 2012
Le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Corbeil, le maire de Labrecque, Daniel Perron et le président de la Bleuetière coopérative de Saint-Léon, Éric Girard, procèdent à l'inauguration officielle du Complexe touristique du bleuet.
Photo Jacques La Haye

Samedi, c’est en présence de plusieurs familles et membres de la Bleuetière coopérative de Saint-Léon, que le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, Pierre Corbeil, a inauguré officiellement le Complexe touristique du bleuet, les nouvelles installations de la Bleuetière coopérative de Saint-Léon destinées principalement pour l’activité de l’auto cueillette.

Depuis une vingtaine d’années, la Bleuetière coopérative de Saint-Léon donne le service d’auto cueillette à toute la population : « Chaque année, quelque 200 cueilleurs se retrouvent dans nos aménagements pour réaliser de l’auto cueillette. En mars 2012, les membres de notre coopérative qui regroupent quelque 56 familles, ont pris une importante décision afin de mettre en place le Complexe touristique du bleuet. Dès la fin de juillet, les gens pourront accéder aux différents services que nous offrons », souligne le président du conseil d’administration de la Bleuetière coopérative de Saint-Léon, Éric Simard.

L’aménagement du nouveau Complexe touristique du Bleuet a nécessité des investissements de près de 450 000 $. Un nouveau bâtiment de quelque 2 800 pieds carrés, entièrement climatisé, est prêt à accueillit les visiteurs.

Véritable complexe touristique axé sur le bleuet, l’entreprise s’est vu accorder une aide financière de 50 000 $ en vertu du programme Diversification et commercialisation en circuit court en région mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

« La construction de ce complexe est une excellente nouvelle pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. En proposant à la population et aux visiteurs une grande diversité de services, la Bleuetière coopérative de Saint-Léon assure sa pérennité et contribue à maximiser les retombées économiques pour la région en créant un certain nombre d’emplois. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la récolte des bleuets génère des revenus d’environ 40 millions de dollars par année. Quelque 400 entreprises se consacrent à la culture du bleuet dans la région et les 27 000 hectares de bleuetières aménagées engendrent une récolte de 24 millions de kilogrammes de bleuets », rappelle le ministre Corbeil.

Une bonne saison

Selon le président de la Bleuetière coopérative de Saint-Léon, Éric Simard, la récolte 2012 s’annonce excellente : « Chez-nous, on pense que seulement 10 % de la récolte a été affectée par la courte période que nous avons connu en début de saison. Les aménagements de la coopérative peuvent jouir d’un certain microclimat avec la présence du lac Labrecque à proximité. L’abondance de l’eau combinée avec la chaleur devrait nous donner des fruits plus gros lors de la cueillette ».

Les nouvelles installations du Complexe touristique du bleuet permettront non seulement l’activité de l’auto cueillette de bleuets frais, mais également de se procurer sur place des produits locaux, offerts par des transformateurs régionaux : « Nous avons déjà entrepris des démarches auprès de notre population locale pour alimenter le Complexe touristique du bleuet de produits réalisés sur place, par des gens de chez nous », poursuit Éric Simard.

Interprétation

Un volet interprétation

Le Complexe touristique du bleuet est doté de divers aménagements pouvant offrir des activités diverses aux visiteurs. Des tables de pique-nique sont installées sur le site, des jeux extérieurs d’enfants sont proposés dans un endroit sécuritaire, ainsi qu’un service de restauration. Le Complexe touristique du bleuet sera également doté d’un sentier d’interprétation qui sera aménagé dans un boisé situé à proximité du pavillon principal : « La Bleuetière coopérative de Saint-Léon a voulu ajouter un volet éducatif à ses activités avec l’aménagement d’un sentier d’interprétation. Neuf panneaux d’interprétation seront installés sous peu et ces panneaux permettront aux visiteurs de connaître davantage notre organisation et principalement le bleuet, de la pollinisation jusqu’à sa mise en marché », souligne le président du conseil d’administration de la Bleuetière coopérative de Saint-Léon. Rappelons en conclusion que plusieurs acteurs ont permis la concrétisation du Complexe touristique du bleuet notamment le Centre local de développement, la Financière agricole et la MRC Lac-Saint-Jean-Est. Outre le ministre Corbeil, le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, et le maire de Labercque, Daniel Perron, ont assisté à l’inauguration officielle du nouveau Complexe touristique du bleuet. Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.