À 77 ans, Pierrette reçoit 40 secondes de chute libre en cadeau

France Paradis france.paradis@tc.tc
Publié le 17 juillet 2016

BAPTÊME. Le 30 juin dernier, en ouvrant sa carte de fête pour ses 77 ans, Pierrette Pilote a eu la surprise de sa vie d'y découvrir son billet pour un saut en parachute en tandem. Hier, sur l'heure du midi, elle s'est élancée de l'avion à 12 000 pieds dans les airs en compagnie de son instructeur pour une descente en chute libre de quelque 6 000 pieds en 40 secondes. Après quoi, le parachute ouvert l'a tout simplement ramené au sol, où elle affichait un visage ravi quand elle et son moniteur ont atterri tout en douceur dans l'herbe, sur les fesses.

« Il n'y a pas d'âge pour réaliser son rêve et je ne suis pas du tout nerveuse. Une seule fois, je suis montée dans un petit avion », soulignait Pierrette Pilote, quelques minutes avant de pénétrer dans les installations de l'entreprise Parachute Horizon, en opération depuis cinq ans à l'Aéroport d'Alma et qui offre la possibilité de vivre une pareille expérience, dans un encadrement hautement sécurisé.

Encadrement

En gilet d'été, short et sandales, Pierrette Pilote s'est présentée en compagnie d'une vingtaine de membres de sa famille qui voulaient assister à cette première pour leur grand-mère.

Lysanne Tremblay, Joany Gagnon-Ouellet et Claudia Villeneuve, les trois petites-filles qui ont également sauté, sont à l'origine de ce cadeau aussi original qu'inusité.

« L'an dernier, Claudia avait sauté en parachute et notre grand-mère avait mentionné à ce moment-là qu'elle aimerait ça un jour essayer ça. Ce printemps, on a prétexté qu'un groupe se formait pour aller sauter en parachute à l'Aéroport d'Alma, elle a à nouveau manifesté son intérêt, d'où la décision en famille de lui offrir son premier saut », raconte Lysanne Tremblay.

Alors que les trois petites-filles cachaient très mal leur nervosité, très calme, Pierrette Pilote a écouté avec intérêt les instructions de Pierre Boivin, l'un des propriétaires de l'entreprise.

Choix du costume, habillage, mise en place des harnais de sécurité en tandem et les voilà partis pour l'aventure par groupe de deux.

Le petit avion monte progressivement à 12 000 pieds, laissant le temps aux gens d'admirer le paysage.

« Ouf, quand la porte s'est ouverte avec le courant d'air. Je suis sortie et au moment déterminé, on a sauté. Je n'ai jamais eu peur et je n'ai pas hésité », racontait Pierrette Pilote à son arrivée.

En chute libre, entre 12 000 et 6000 pieds, on atteint la vitesse d'environ 200 kilomètres/heure. Dépendant du poids des gens, ça prend de 6 à 7 secondes pour franchir 1 000 pieds. Cette chute libre dure donc de 40 à 42 secondes. Puis, quand le parachute ouvre, la vitesse de descente revient entre 10 et 15 kilomètres/heure. On a alors le temps de faire des figures pour virer et s'amuser.

« Ç'a bien été et je suis contente de l'avoir fait. C'est la plus belle expérience de ma vie », a lancé Pierrette Pilote quand les membres de sa famille l'ont accueillie avec des applaudissements.

À titre informatif, un saut en parachute de cette nature coûte 315$, taxes incluses. En ajoutant 35 $, on obtient la vidéo personnalisée du saut réalisée par le moniteur en tandem, ainsi que des centaines de photos haute résolution.