Accident de travail mortel à l'usine TLT de Sainte-Monique

Publié le 15 mars 2017

Ambulance.

©Photo TC Media-Archives

FAITS DIVERS. Un travailleur de 38 ans a perdu la vie, tôt ce matin, à l'usine TLT de Sainte-Monique.

Les secours ont reçu l'appel vers 8h46 alors qu'un homme se serait intoxiqué dans un séchoir à bois, en raison d'une fuite de gaz.

Il aurait été retrouvé mort, sur le sol du bâtiment.

La Sûreté du Québec ne peut confirmer l'identité de la victime pour le moment.

La Commission des normes, de l'équité et de la Santé et sécurité au travail du Québec (CNESST) a été appelée sur les lieux pour faire la lumière sur les circonstances entourant l'accident.

La porte-parole régionale de la CNESST, Swann Thibault, a mentionné que le travailleur avait été trouvé un peu avant 9h.

« Il était inanimé dans le secteur de la bouilloire et du séchoir. On a dépêché sur les lieux deux inspecteurs qui vont faire une enquête d’accident mortel puisque le travailleur a été vu par les autorités médicales et son décès a été constaté », a-t-elle expliqué, ajoutant qu’une enquête de cette nature peut durer environ six mois.

TC MEDIA