Sections

Matthieu Parente-Soares demeure derrière les barreaux

Publié le 6 juillet 2017

Justice.

©Photo TC Media - archives

JUSTICE. À l’issue de son enquête sur remise en liberté, Matthieu Parente-Soares, accusé d’homicide involontaire dans l’affaire de l’incendie qui a coûté la vie à un homme de 93 ans d’Alma le 13 juin dernier, devra rester derrière les barreaux.

Une ordonnance de non-publication a été émise relativement au contenu de l’enquête sur remise en liberté de Parente-Soares.

Le juge Paul Guimond est toutefois d’avis que Matthieu Parente-Soares, un ressortissant français, pose un danger et qu’il devrait conséquemment demeurer incarcéré en attendant la suite des procédures.

L’homme de 29 ans aurait mis le feu à la résidence de son ex-petite amie. Le grand-père de celle-ci, un homme de 93 ans, est décédé cette nuit-là. 

TC MEDIA