La formation de la coopérative se précise au club de golf Le Jeannois

La formation de la coopérative se précise au club de golf Le Jeannois

Crédit photo : Photo Trium Médias – Jacques La Haye

Depuis le printemps dernier, un groupe d’adeptes de golf tente de former une coopérative de solidarité afin de poursuivre leur activité sur le parcours du club de golf Le Jeannois du secteur de Saint-Bruno.

Depuis, un comité provisoire composé de huit personnes analysent diverses avenues afin de se porter acquéreur de l’ensemble des équipements. Selon les dernières informations disponibles, quelque 41 personnes ont accepté de faire une mise de fonds de 500 $.

« Le comité provisoire a réalisé diverses démarches dont l’élaboration d’un plan d’affaires. On a également fait une évaluation du bâtiment principal, de même que diverses démarches auprès d’organismes tels qu’Investissement Québec, la MRC Las-Saint-Jean-Est, la CDRQ, Golf Québec, la CIDAL et la municipalité de Saint-Bruno. Notre objectif principal est d’empêcher la fermeture de ce terrain de golf qui répond parfaitement à une certaine clientèle de golfeurs », explique le publiciste du comité provisoire, Alain Goderre.

La Coopérative de solidarité du club de golf Le Jeannois souhaite garder le parcours de Saint-Bruno ouvert et sollicite la population et les amis golfeurs pour les aider à concrétiser leur projet soit en devenant membre ou partenaire financier

Saint-Bruno

Du côté de la municipalité de Saint-Bruno, l’ex-maire Réjean Bouchard a tenu à souligner que la municipalité n’avait rien endossé pour le moment. « Par contre, je suis le dossier de très près, étant même sur le comité restreint pour cette relance. Dès le départ, j’ai fait mention qu’obligatoirement le club de golf Le Jeannois soit en complémentarité avec le club de golf Lac-Saint-Jean. Tout comme nous l’avons fait avec le Prisme culturel, le lien que va avoir la municipalité avec Le Jeannois sera en fonction des services que nous ne sommes pas capables de donner à notre population. Oui, le partenariat avec la municipalité est possible, mais pas à n’importe quel prix ».