Trente et une équipes bravent le froid pour Leucan

Trente et une équipes bravent le froid pour Leucan

Les équipes se préparent à affronter le froid et la montagne du Centre de ski du Mont Lac-Vert dans le cadre de la 8e édition du Défi ski Leucan du Saguenay-Lac-Saint-Jean

FINANCEMENT. Pour une 8e année de suite, la municipalité d’Hébertville a offert à l’organisation régionale de Leucan les installations du centre de ski du Mont Lac-Vert pour la réalisation de sa campagne de financement; le Défi ski Leucan.

«Malgré une température qui pouvait inciter les participants à demeurer chez eux, toutes les équipes inscrites à cette 8e édition du Défi ski Leucan ont répondu présentes ce matin. Il faut croire que la cause de soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille est quelque chose qui est bien implanté au sein de notre communauté. Étant donné le froid, nous demandons aux participants de demeurer très vigilants en regard d’éventuelles engelures. Malgré le froid, nous souhaitons que tous les participants puissent connaître une bonne journée sur les pentes du centre de ski du Mont Lac-Vert», de souligner Jacques Tremblay, directeur général de Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La mairesse d’Hébertville, Doris Lavoie, était présente pour la présentation des équipes inscrites et le lancement officiel de cette 8e édition du Défi ski Leucan. «C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous offrons les pistes du centre de ski du Mont Lac-Vert à l’organisation régionale de Leucan. Pour nous, c’est un événement important, un événement rassembleur pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Avec la tenue récemment de la Finale des Jeux du Québec d’Alma, hiver 2017, le centre de ski a connu une très belle visibilité. La tenue d’événements comme le Défi ski Leucan, la Montée des héros au profit de la Fondation du centre hospitalier de l’Hôtel-Dieu d’Alma font en sorte que la population de la région découvre nos installations et les apprécient.»

Pour cette 8e édition du Défi ski Leucan, quelques changements ont été apportés, notamment la durée de l’événement. Au lieu des douze heures préalables, les équipes devaient skier sur une période de six heures.

«Nous avons pensé que réduire de moitié le temps permettrait de rendre l’activité plus accessible à la population», d’expliquer le conseiller municipal Simon-Olivier Côté du district 11 de Saguenay, président d’honneur du Défi ski Leucan 2017.

Ce dernier a accepté d’occuper la présidence d’honneur du défi, touché par la cause.

«C’est la première fois que je m’associe à une cause reliée à la santé; je l’ai fait par le passé pour des causes environnementales ou communautaires. La cause des enfants m’a beaucoup interpellé, d’autant plus que l’argent de Leucan reste en majorité dans la région pour les enfants d’ici», a-t-il souligné.

Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean espérait amasser quelque 50 000 $ grâce à cette 8e édition du Défi ski Leucan.