Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 54s

Services postaux: Ville d'Alma exige une consultation

Le 07 octobre 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 07 octobre 2014
Par Karine Desrosiers

POSTES. Dans une résolution unanime, Ville d'Alma demande à la Fédération canadienne des municipalités de réclamer du gouvernement fédéral qu'il consulte adéquatement la population sur le genre de services postaux dont elle a besoin avant d'autoriser Poste Canada à effectuer des changements majeurs au service postal public.

« On doit tenir compte du vieillissement de la population et de l'accès de plus en plus difficile au courrier. Il ne faut pas que ces changements se fassent au détriment d'une catégorie de la population », tranche radicalement le maire d'Alma, Marc Asselin, qui a piloté cette résolution devant les membres de son conseil.

Les élus constatent que Poste Canada sabre dans les services postaux en abolissant la livraison à domicile, en haussant les tarifs postaux de façon draconienne, en fermant des bureaux de poste ou en réduisant la taille et en écourtant les heures d'ouverture.

Également, on considère que Poste Canada n'a pas tenu de consultation adéquate sur ces changements, empêchant ainsi les personnes qui seront les plus touchées de donner leur point de vue.

Les élus s'inquiètent également de tous ces changements qui entraîneront l'élimination de milliers d'emplois dans des collectivités partout au pays.

« Poste Canada doit assurer un service public qui réponde aux besoins de la clientèle », martèle en conclusion le maire Asselin.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES