Samedi, 13 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 5 s

Pour agrandir le territoire desservi

Le 27 mars 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 27 mars 2014
Par laurie fortin

Maintenant que la Popote St-Joseph et la Popote St-Sacrement ne forme plus qu'une seule entité, La Popote roulante d'Alma, l'objectif est d'agrandir le territoire pour aider au maintien d'un maximum de personnes à domicile.

Coprésidente du nouvel organisme, Rita Tremblay confie que la fusion qui comprend notamment le déménagement, a été un travail exigeant.

«Maintenant que c'est fait, nous allons pouvoir répondre immédiatement aux gens dans le besoin et augmenter l'offre de service», lance-t-elle.

C'est grâce à une subvention de l'Agence régionale de la santé que les deux organisations ont réussi à se regrouper et même engager deux employés, une cuisinière et une coordonnatrice.

Un service essentiel

Camil St-Pierre connait très bien la Popote roulante. Bénévole pendant environ 30 ans, c'est maintenant à titre d'utilisateur que son lien se perpétue avec l'organisation.

«Dès que nous sommes arrivés à Alma, j'ai commencé à faire du bénévolat avec ma conjointe [Aurore Lefebvre] dans les débuts de l'organisme. C'est un service essentiel», lance celui qui aujourd'hui est très heureux de pouvoir en bénéficier.

Après avoir attendu sur une liste, Jean-Paul Bouchard profite depuis quelques mois sur service. Lorsque le repas arrive, c'est comme un cadeau. Loin d'être égoïste, il confie avec le sourire qu'il le partage même à l'occasion avec son garçon. Pour lui, la qualité du repas est appréciable sans parler du coût dérisoire.

Bénévoles

Retraités depuis peu, Kathie Jean et Pierre Leblanc ont récemment décidé de faire du bénévolat pour l'organisme. Ils ont assisté avec plaisir à l'inauguration officielle la semaine dernière.

«C'est une façon de redonner au suivant», souligne Pierre Leblanc avec conviction.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES