Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 28 s

Les pompiers dépassent leur objectif

Le 24 août 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 24 août 2014
Par

La première édition de la randonnée cycliste au profit de la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés s’est soldée par un franc succès samedi dernier à Alma. L’objectif de 5000 $ a même été dépassé, de telle sorte qu’on songe déjà à une deuxième édition l’an prochain.

Avec l’ajout d’autres montants qui sont attendus dans les prochains jours, la somme finale pourrait frôler le 6000 $. Lors d’un point de presse après l’arrivée des cyclistes, le principal organisateur Mario Fortin a tenu à remercier la population du Lac-St-Jean pour sa générosité et à féliciter la trentaine de participants, des pompiers d’Alma, de la Régie intermunicipale incendie secteur Sud ainsi que de celle du secteur Nord. «Vous avez honorablement démontré que l’uniforme que vous portez vous tient à cœur et vous êtes des gens de cœur», a-t-il mentionné aux cyclistes.

Certains partant de Sainte-Monique et d’autres de Desbiens, ils avaient tous effectué le trajet jusqu’à la caserne des pompiers d’Alma ce matin-là. «Pour l’an prochain, j’ai une plus grande ambition», a expliqué M. Fortin. En effet, celui-ci songe à inviter les pompiers de tout le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean à faire le tour du lac pour la même cause.

Courage et reconnaissance

En mars 2013, Luc Turcotte, opérateur de bouilloires, a été malheureusement victime d’un accident de travail à l’Usine Cascades de Jonquière. Brûlé au 2e et au 3e degré sur 90 % de son corps, ce résident d’Hébertville a dû faire preuve d’un remarquable courage pour traverser cette épreuve. Aujourd’hui, il souligne l’excellent travail du personnel de l’Hôpital de Jonquière lors des premiers soins et éprouve énormément de reconnaissance envers les membres de l’équipe médicale du Centre des grands brûlés de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec qui l’ont si bien traité. Rappelons que ce centre est considéré comme le troisième meilleur laboratoire au monde pour la recherche et la culture de la peau. Le témoignage que Luc Turcotte a présenté samedi dernier lors de l’arrivée des cyclistes à Alma a permis de comprendre l’importance de donner à la Fondation des pompiers pour les grands brûlés, pour sauver des vies.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES