Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 14 s

Le MTQ exige la ceinture… et les bretelles !

Le 30 décembre 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 30 décembre 2015
Par Karine Desrosiers

GARANTI. De mai 2016 à la fin de l'année, le ministère des Transports effectuera d'importants travaux sur le pont Carcajou. À cet effet, pendant les travaux, une partie du trafic, dont le trafic lourd, sera redirigé vers le boulevard Maurice-Paradis. Le MTQ demande toutefois à Ville d'Alma de ne pas être tenu responsable quant aux dommages qui pourraient être causés à la chaussée et aux infrastructures de la voie de contournement pour cette utilisation.

Avant que les élus ne votent cette résolution, le maire Marc Asselin y est allé de son commentaire on ne peut plus épicé, en qualifiant au départ « d'aberrante une telle résolution ».

« C'est comme si le ministère des Transports ne savait pas que depuis 2008, le trafic lourd passe sur le boulevard Maurice-Paradis. je donne juste en exemple les camions remplis de métal qui quittent l'Usine Alma de Rio Tinto vers les centres de coulée à Saguenay… Cette route a spécialement été conçue pour ça et le MTQ nous demande la ceinture et les bretelles pour se protéger. C'est aberrant, mais il faut ce qu'il faut », a lancé le maire Asselin sur un ton agacé.

Glissières de sécurité

On se rappellera qu'à la fin de l'été, le MTQ a installé des glissières de sécurité de part et d'autre du pont Carcajou.

Cet équipement de sécurité est pour parer à la fragilité des clôtures de sécurité qui doivent être remplacées sur toute la longueur du pont.

La réalisation de ces travaux se fera de mai 2016 à la fin de 2017 avec arrêt des travaux pendant la période hivernale 2016-2017.

La circulation sera redirigée vers le boulevard Maurice-Paradis et l'on envisage même une période de 8 à 10 semaines où la circulation se fera en alternance sur le pont.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES