Dimanche, 14 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 28 s

Les valeurs du NPD rejoignent parfaitement Gisèle Dallaire

Le 12 mars 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 12 mars 2015
Par Karine Desrosiers

CANDIDATURE. Se disant parfaitement à l'aise avec les valeurs véhiculées par le Nouveau Parti Démocratique, Gisèle Dallaire, chargée de projet pour l'Entente spécifique en matière de condition féminine auprès de l'organisme RÉCIF 02, a décidé de se lancer dans l'arène politique. Elle sera sur les rangs pour obtenir l'investiture du NPD dans le comté Lac-St-Jean, en avril prochain.

« J'ai toujours été dans l'ombre des partis, mais les valeurs du Parti Néo-Démocrate me rejoignent depuis longtemps. Je n'ai cependant pas l'habitude de m'afficher mais cette fois-ci, c'est comme un incontournable », soutient Gisèle Dallaire.

Gisèle Dallaire est psychologue industrielle et organisationnelle de formation.

Notamment, depuis six ans maintenant, elle travaille auprès des femmes, incitant notamment ces dernières à se présenter en politique municipale.

« Aller en politique, ça ne faisait pas partie nécessairement de mon plan de match. Je suis allé rencontrer le député Dany Morin à Saguenay, j'ai discuté avec lui et il m'a mis en contact avec les gens du parti, j'ai fait ma réflexion et je me suis dit: j'y vais », souligne Gisèle Dallaire pour expliquer sa démarche des derniers mois qui l'a conduit à poser le geste de déposer officiellement sa candidature à l'investiture.

Son travail au sein de Récif l'a amenée à visiter l'ensemble de la région et de prendre contact avec différents groupes de femmes.

Gisèle Dallaire est fière de voir le comté Lac-St-Jean revenir sous sa vraie forme, soit uniquement les municipalités du Lac-Saint-Jean.

« C'est un gros défi, c'est un gros changement. Les politiques conservatrices me dérangent. En militant activement, je peux agir pour changer le Canada car actuellement, je ne l'aime pas. Les valeurs du NPD me permettent de valoriser les valeurs du Canada et c'est important pour moi. Monsieur Thomas Mulcair est capable de faire la différence », lance avec aplomb Gisèle Dallaire.

Pour l'assemblée d'investiture, la date et l'endroit seront déterminés par le Parti mais le tout devrait se dérouler en avril prochian.

Elle pourrait alors faire face à Yvon Guay de Roberval, candidat du NPD défait lors de l'élection de 2011. Ce dernier est toujours en réflexion.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES