Actualités

Temps de lecture : 51s

Manifestation de la FIQ à Saint-Félicien : Les femmes mises à mal par l’austérité

Le 09 mars 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 09 mars 2015
Par Karine Desrosiers

MOBILISATION. Une vingtaine de membres des quatre syndicats de la région appartenant à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) ont manifesté, lundi avant-midi, devant les bureaux de Saint-Félicien du premier ministre Philippe Couillard.

Cette activité de mobilisation se tenait dans la foulée de la Journée internationale de la femme, qui avait lieu le 8 mars, et visait à dénoncer le fait que l’austérité budgétaire mise de l’avant par le gouvernement affecte principalement les femmes. Une cinquantaine de personnes étaient attendues, mais la plupart ont été retenues par du temps supplémentaire obligatoire.

Les manifestants ont en effet rappelé que les services publics et les programmes sociaux affectés par les mesures d’austérité, que ce soit en santé, en éducation ou encore en service de garde, sont principalement offerts par des femmes.

Les représentantes des quatre syndicats FIQ de la région, Audrey Blackburn, Martine Côté, Sandra Chiasson et Pauline Paradis, ont obtenu une rencontre avec l’équipe du bureau de comté de Philippe Couillard afin de faire valoir leurs préoccupations. Il s’agit là d’une exception à la règle, puisque la plupart des manifestants ayant sollicité une rencontre avec l’équipe de M. Couillard au cours des derniers mois se sont plutôt heurtés à une porte close.

—S.T.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES