Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 18 s

Les chasseurs invités à la courtoisie

Le 06 septembre 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 06 septembre 2015
Par Karine Desrosiers

ORIGNAL. La chasse à l’orignal à l’arbalète et à l’arc est permise du 5 septembre au 4 octobre dans la zone 28 qui se retrouve dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Quant à la chasse à l’orignal avec arme à feu, elle sera permise à compter du 26 septembre et elle durera jusqu’au 16 octobre.

Cette année, les chasseurs et chasseuses ont la possibilité de chasser le mâle, la femelle que le veau sur le territoire de la zone 28, tant en territoire public, que dans les zecs et les réserves fauniques. En 2014, la chasse à l’orignal dans la zone 28 aura permis de récolter 2 559 orignaux soit 7 femelles adultes, 2 271 mâles adultes et 281 veaux.

En lançant la saison de chasse sur l’ensemble du territoire québécois, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard a invité les chasseurs à adopter le code des bonnes pratiques pour la chasse à l’orignal dans les zecs. Ce code sera distribué à tous les chasseurs qui se retrouveront dans les zecs pendant la période de chasse.

En plus d’outils de communication pour sensibiliser les chasseurs au principe de la libre circulation et du libre accès aux terres publiques, le code des bonnes pratiques vise à encadrer une chasse respectueuse des autres utilisateurs de la forêt. Pour le ministre Lessard, « au sens de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune, l’activité de la chasse ne doit pas être l’occasion de s’approprier les terres du domaine de l’État ».

Le ministre conclut : « empêcher l’accès à d’autres utilisateurs et illégal ».

La chasse sportive au Québec génère des dépenses de près de 665 millions $ par année.

De ces retombées, 309 millions $ vont à des entreprises québécoises qui assurent du travail à 4 500 personnes.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES