Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 36 s

« C’était un être d’exception »

Le 22 janvier 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 22 janvier 2016
Par laurie fortin

Il n’y a pas que les personnalités connues qui ont de bons mots à dire sur René Angélil. Intégrateur vidéo pour le spectacle de Céline Dion à Las Vegas depuis plusieurs années, Marc-André Tremblay corrobore les dires de tous quant à la qualité de l’homme qui nous a quittés.

Marc-André Tremblay a mis en valeur ses qualités de générosité, de loyauté et d’humilité.

«Malgré son énorme pouvoir, il n’a jamais démontré de powertrip. Si quelqu'un de l'équipe avait des difficultés personnelles, pouf il donnait toutes les ressources à sa disponibilité pour aider, jusqu'à son médecin personnel », donne en exemple celui qui n’hésite pas à qualifier de famille toute l’équipe derrière Céline Dion.

Homme d’affaires

René Angélil savait s’entourer des meilleurs et à compétence égale, il privilégiait les Québécois. La qualité et la justesse de sa façon de gérer les ressources humaines devraient même étudier selon lui.

« Il savait négocier, mais était toujours juste et patient. Vraiment, c’était un homme d'affaires exceptionnel, avec une gestion des ressources humaines exceptionnelle, qui savait valoriser ses employés. Plusieurs gens devraient s'en inspirer et je dirais même l’étudier. »

Son succès, il l’a bâti petit à petit, sans manger la laine sur le dos des gens normaux comme moi », ajoute-t-il.

Penser à tous les détails

Pendant tout son vivant jusqu’à sa mort, René Angélil prévoyait tout. Aujourd’hui encore, à l’occasion de ces funérailles à la basilique Notre-Dame de Montréal, tout avait été planifié pour que ses proches n’aient pas à le faire.

«Toute notre équipe, les musiciens, les techniciens, les équipes de productions, les membres du personnel de bureau, tout le monde ont eu le même traitement que la famille. C’était un moment privilégié avant l'ouverture des portes au public, un peu comme les moments que l'on vit quelques minutes avant un spectacle, à l'arrière-scène.

C'était, pour nous tous, irréaliste de le voir dans ce cercueil, car tout était parfait comme il savait le faire. Il était encore là, bien présent et à ses côtés sa magnifique femme avec une force et un courage plus qu'exemplaire pour ses enfants. »

Ce fut un honneur pour l’Almatois d’origine de travailler avec ce qu’il qualifie de « grand homme ».

« Et c'est toujours un grand honneur, de continuer à travailler pour cette grande guerrière qu'est Céline.»

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES