Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 3 min 4 s

Jason Roy Léveillée prend la relève de la présidence d'honneur

Le 13 octobre 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 13 octobre 2016
Par Karine Desrosiers

REMPLACEMENT. Le jeune comédien et réalisateur québécois, Jason Roy Léveillée, a accepté de devenir, à pied levé, le nouveau président d’honneur de la première édition canadienne du Festival Cinédrones, en remplacement de Christophe Lambert. L'événement se déroulera le 12 novembre prochain, à Alma.

L’acteur français Christophe Lambert, qui agissait jusqu’ici à titre de président d’honneur de l’édition 2016 du Festival, a dû passer le flambeau de la présidence pour des raisons professionnelles.

Le comité organisateur du Festival Cinédrones, un concours axé sur la promotion de films intégrant des prises de vues aériennes réalisées par drones, n'avait guère le choix de faire vite pour trouver un remplaçant, attendu l'ampleur que risque de prendre ce nouvel événement.

En effet, le 12 novembre 2016 à Alma, le drone deviendra un art. Depuis l’appel à films lancé en conférence de presse, en juillet dernier, plus de 1000 films ont été déposés sur la plateforme en ligne gratuite du Festival. De l'Iran, de l'Italie, de l'Espagne, du Brésil, du Mexique, de l'Australie, de Argentine, de Taiwan et des États-Unis; les amateurs des quatre coins du monde ont répondu à l’appel.

Enfant chéri

Jason Roy Léveillée est un comédien québécois chéri du public.

Présent sur la scène québécoise depuis sa tendre enfance, il cumule d’abord les expériences dans les vidéoclips, les téléfilms et les pièces de théâtre. Au petit écran, on lui attribue entre autres le rôle de Guy Lambert dans la populaire émission Lance et compte, ainsi qu’un rôle dans la quotidienne Virginie.

On peut présentement apprécier Jason Roy Léveillé dans la série télévisée Unité 9, ainsi qu’au théâtre, où il tient le rôle principal du célèbre Danny Zoku dans la pièce Grease, aux côtés d’Annie Villeneuve.

Parallèlement à son métier d'acteur, Jason est de plus en plus présent sur la scène québécoise à titre de réalisateur et en tant que pilote de drone. On lui confère déjà plusieurs courts-métrages, un moyen-métrage et des vidéoclips.

« Je suis vraiment heureux qu’on m’ait approché pour agir à titre de président d’honneur du Festival Cinédrones d’Alma. L’événement met en valeur le drone et le cinéma, ce qui constitue pour moi une combinaison parfaite de deux domaines qui me fascinent énormément. La technologie du drone a permis d’engendrer des avancées incroyables dans l’univers cinématographique, et j’aurai le grand plaisir de visionner l’oeuvre de cinéastes de partout dans le monde qui ont cette même passion que moi », souligne-t-il avec enthousiasme.

Un contretemps

Quant à l’acteur français Christophe Lambert, qui agissait jusqu’ici à titre de président d’honneur de l’édition 2016 du Festival, il a dû passer le flambeau de la présidence pour des raisons professionnelles.

« Je suis extrêmement déçu de ne pas pouvoir me déplacer à Alma le 12 novembre prochain. J’aurais sincèrement aimé agir à titre de président d’honneur de cette première édition canadienne, mais d’importants engagements professionnels m’empêcheront malheureusement de me joindre à vous. Je suis convaincu que l’expertise de Jason à titre de comédien et de réalisateur employant le drone fera de lui un président exceptionnel lors de cette édition. Soyez assurés que je suivrai l’événement avec le même enthousiasme que si j’y étais en personne, et je vous félicite pour l’immense succès de votre appel à films », a-t-il mentionné.

Jason rejoint donc le jury du Festival qui, composé de différentes personnalités du domaine cinématographique, culturel et journalistique, procédera à l’analyse de la trentaine de court-métrages présélectionnés, puis à la sélection d’un gagnant par catégorie (Fictions; Documentaires, sports et patrimoine; Vidéoclips; Publicité; Films d’entreprises; Course de drone en immersion).

Rappelons que Jean-Marc E. Roy, réalisateur prolifique dont plusieurs films ont été diffusés et récompensés ici comme ailleurs, agira à titre de président du jury de cette première édition.

Le 12 novembre prochain, le public est donc invité à venir visionner gratuitement les films en nomination et à voter pour les vidéos choix du public au cinéma du Complexe Alma, en plus de venir visiter le Village drones.

Le Festival y présentera, de 10 h 30 à 16 h, une foule d’activités reliées au monde des drones et du cinéma, notamment des vols de drones en démonstration, des activités éducatives pour les enfants, des ateliers dynamiques et tables rondes sur différents sujets thématiques, de nombreux kiosques, de l’animation et bien d’autres.

Jason Roy Léveillé et les membres du jury seront aussi sur place pour prendre des photos devant le photobooth du Festival. Les lauréats seront annoncés lors d’une soirée de clôture au Centre d’excellence sur les drones.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES