Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 36 s

Le gouvernement du Canada accorde une importante aide financière à Nutrinor Coopérative

Le 15 septembre 2017 — Modifié à 00 h 00 min le 15 septembre 2017
Par

Le député de Chicoutimi?Le Fjord, Denis Lemieux, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada (DEC) Navdeep Bains, a annoncé que Nutrinor Coopérative pourra bénéficier d'une aide financière d'un million de dollars afin de poursuivre son expansion dans ses installations du boulevard Saint-Jude, à Alma. 

«C'est un réel plaisir pour moi de me joindre à vous aujourd'hui pour confirmer cette annonce des plus importantes pour la région. L'innovation est essentielle si on souhaite obtenir des changements positifs au profit de la classe moyenne. Je suis particulièrement fier de constater que la région du Lac-Saint-Jean emboite le pas, et prend le pari de l'innovation. Les entreprises qui performent sont celles qui se démarquent en proposant en proposant des produits novateurs. Nutrinor Coopérative pourra, avec cette aide financière, consolider son rôle de chef de file du secteur agroalimentaire», de souligner le député Denis Lemieux.

L'agrandissement de l'usine de transformation de produits laitiers d'Alma et l'installation d'une nouvelle ligne de production pour le développement de nouveaux produits permettront à Nutrinor de diversifier ses activités de transformation laitière afin d'offrir des produits de niche et d'améliorer sa position dans le marché.

Investissement majeur

«Cet agrandissement est le plus important investissement de Nutrinor depuis de nombreuses années. C'est un investissement qui va nous projeter dans une nouvelle aire avec une nouvelle gamme de produits qui seront annoncés au cours des prochaines semaines», de souligner Paul Pomerleau, premier directeur chez Nutrinor Coopérative.

«L'agrandissement permettra de nous donner de l'espace pour introduire de nouveaux procédés et de nouveaux équipements qui vont nous permettre de lancer de nouveaux produits. Au moins la moitié de l'investissement consenti par le conseil d'administration de Nutrinor  permettra la mise à jour des équipements de nos installations à Alma», explique Paul Pomerleau.

«Une nouvelle ligne de production sera installée dans la section de l'agrandissement, une ligne de production qui devrait nous amener dans un créneau de marché dans lequel Nutrinor n'était pas du tout présent. Le secteur du lait à boire connaît un déclin en Amérique du Nord de l'ordre de 2 à 3 % par année depuis 10 ans. Les consommateurs vont chercher maintenant leur produit laitier dans toutes sortes d'autres produits. Le consommateur évolue, et il faut évoluer avec eux», de conclure Paul Pomerleau.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES