Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 9 s

Marc Asselin fier du nouveau départ de son conseil

Le 21 novembre 2017 — Modifié à 11 h 01 min le 21 novembre 2017
Par Karine Desrosiers

Le maire d'Alma, Marc Asselin est particulièrement fier du nouveau départ que prend le conseil de Ville d'Alma pour les quatre prochaines années. Il a complété sa réflexion et procédé à la nomination des représentants sur les quelque 34 comités internes et organismes paramunicipaux que comporte la gouvernance de la ville.

« Il s'agit d'un nouveau départ ! Ce soir, il s'agit pour certain, de casser la glace et pour d'autres, d'essayer de maintenir la glace. C'est une réunion que je qualifierais de moyenne ce soir, mais ça nous permet justement de faire une bonne pratique à tous », a lancé dès le départ le maire Marc Asselin.

Le premier geste posé par ce nouveau conseil aura donc été de procéder à la nomination du maire suppléant. En vertu d'une entente non écrite, à Alma, on y va par ordre de siège, pour un mandat de trois mois.

C'est donc le plus jeune des conseillers, Olivier Larouche, représentant du siège #1, qui devient donc du fait, le plus jeune à occuper cette fonction de maire suppléant.

Son rôle est de remplacer au besoin le maire lors de certaines représentations. Mais par extension, advenant une incapacité pour Marc Asselin de présider les assemblées du conseil ou d'assumer son rôle de maire, Olivier Larouche devra se charger de cette tâche.

Comités et représentations

« La composition de ville d'Alma est au nombre de 34 comités et délégations. Ceux qui pensent que c'est assez léger comme travail de conseillers et conseillères, ça occupe passablement. J'ai donc fait une sélection après réflexion en tenant compte du fait que certains commencent au niveau de leur expérience. Mais ça devrait faire un bon mélange d'expérience et de fougue, ce qui va faire en sorte que nous allons avoir un conseil équilibré et surtout, dynamique comme on a toujours voulu en avoir un pour l'ensemble des contribuables. »

Sur les différents comités, les membres du conseil agissent comme président ou membre.

En fonction de la complexité des dossiers, Marc Asselin a donc confié les lourdes responsabilités à des conseillers d'expérience.

Ainsi, Alain Fortin hérite de la présidence des dossiers de l'Aéroport, du Centre d'excellence sur les drones, des Finances, des Loisirs et sports, de Tourisme Alma et Tourisme Lac-Saint-Jean.

Sylvie Beaumont hérite des Travaux publics, de la Planification socioéconomique et de la Politique familiale.

Jocelyn Fradette se voit confier la Conférence des aînés, les Ressources humaines, Taxibus ainsi que le Comité de coordination de la Véloroute des bleuets.

Quant à Frédéric Tremblay, il se retrouve aux Arts et à la culture, au Projet Petite-Décharge, à l'Urbanisme (CCU et environnement) ainsi qu'à la Régie du parc industriel Sud.

Chez les nouveaux élus, Olivier Larouche, en plus de maire suppléant, il prend en charge l'Embellissement et le Plan d'intégration des personnes handicapées.

François Carrier prend en charge le Comité CASE ainsi que le Centre de villégiature de la Dam-en-Terre et les Services maritimes Piékouagami.

Véronique Fortin se retrouve au Développement durable, au Protocole, communication et toponymie de même qu'au Conseil régional de l'environnement et du développement durable.

Finalement, Audrée Villeneuve se voit confier les dossiers du Centre-ville et de la SDC, la Prévention des incendies 911, ainsi que l'Office municipal d'habitation.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES