Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 9 s

Bianca Tremblay devient présidente de la CCI Lac-St-Jean-Est

Le 31 mai 2018 — Modifié à 14 h 42 min le 31 mai 2018
Par Karine Desrosiers

Les membres du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Lac-Saint-Jean-Est ont choisi Bianca Tremblay, de la firme Gessaco, pour assumer la présidence de l’organisme pour la prochaine année.

« C’est avec fierté que j’accepte ce rôle-là. J’y ai réfléchi avant. Le ca de la Chambre, c’est une belle équipe, on travaille en équipe, on prend les décidions, on se consulte pour faire avancer les dossiers économiques qui nous touchent. La Chambre, par ses actions, ses activités, ses implications dans le milieu cherche et s’assure de répondre aux besoins de ses membres », a lancé Bianca Tremblay comme introduction de son premier discours à titre de présidente.

 

Biance Tremblay promet d'être à l'écoute de tous les membres.

 

Impliquée depuis huit ans au sein du ca, elle s’occupait notamment du comité du Gala de la Chambre en plus de participer aux grandes délibérations de l’organisme.

« Il est important d’offrir aux entreprises du milieu du support, des services adaptés à leur réalité. C’est ce qu’ont fait depuis plusieurs années les présidences précédentes et c’est ce que l’on va continuer de faire aussi. »

Bilan positif

Avant l’élection du nouvel exécutif, les membres présents ont eu droit aux différents rapports qui démontrent une Chambre en santé, tant au chapitre de l’implication que financièrement.

« Wow! Quelle année riche en expériences te en rencontres… À ma manière, j’espère avoir fait avancer les choses. Les enjeux de notre milieu économique sont nombreux et évolutifs… Je suis satisfaite de quitter ce poste de présidente avec le sentiment du devoir accompli », a pour sa part laissé tomber Annipier Simard, présidente sortante.

 

La présidente sortante, Annipier Simard, est très fière du travail de consolidation accompli au cours de la dernière année.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES