Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 35 s

Club de motoneiges Lac-Saint-Jean : Plus de membres et quelques changements

Janick Émond
Le 15 novembre 2019 — Modifié à 14 h 10 min le 15 novembre 2019
Par Janick Émond - Journaliste

Alors que le Club de motoneigistes Lac-Saint-Jean est en train de régler les derniers détails en vue de la saison 2019-2020, qui devrait normalement s’amorcer à la mi-décembre, la hausse du nombre de membres à nouveau été remarquée. Cette année, ce sont 200 motoneigistes supplémentaires qui ont rejoint le club.

« Depuis six ans, notre membership est en constante augmentation. À ce moment, nous étions environ 1 800 membres, alors que cette année, nous sommes rendus à 2 800 », indique le président du Club de motoneigistes Lac-Saint-Jean, Gaétan Gagné.

Ce dernier explique cette hausse par de nombreux facteurs. Premièrement, il souligne la fusion avec les clubs MSM et Saint-Cœur-de-Marie il y a six ans.

Deuxièmement, l’entretien des sentiers a été revu et amélioré. Ceux-ci sont beaucoup plus beaux et praticables et on ne retrouve plus de roches et de terre.

Enfin, une partie de cette hausse est attribuée à Dame Nature, puisque depuis quelques années, la neige tombe en plus grande quantité dans la région. Et les premières bordées de neige arrivent plus tôt.

« Notre saison a gagné quelques semaines. Par exemple, l’an dernier, la saison a officiellement commencé le 8 décembre. Avant, elle s’amorçait entre Noël et le jour de l’An, de sorte que nous pouvons maintenant rouler environ 16 à 17 semaines. »

Changements

Quelques modifications relatives aux sentiers sont à dénombrer afin de rendre le tout plus sécuritaire. Tout d’abord, dans le secteur d’Hébertville, le Club est en discussion pour déplacer le sentier qui passait sur le lac Vert pour le rediriger plutôt vers la montagne.

Également, à Alma, les motoneigistes auront une nouvelle bretelle dans le coin du pont Isle-Maligne afin d’éviter de passer par la traverse de la nouvelle route.

Finalement, à Larouche, il sera maintenant possible de se rendre directement à Alma en passant par Saint-Bruno, évitant ainsi un détour via le Lac-Kénogami.

« Il y a encore, comme chaque année, quelques petits problèmes de droit de passage à certains endroits que nous devons régler, mais tranquillement, on corrige la situation. »

Un autre changement majeur cette année, les droits d’accès se font maintenant via le site internet de la FQCMQ. Ainsi, les clubs sont libérés d’une lourde tâche.

Les droits d’accès sont disponibles en prévente au coût de 330 $ jusqu’au 9 décembre. Par la suite, il faudra débourser 410 $ pour s’en procurer.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES