Dimanche, 21 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 53 s

Blisly: une application pour les personnes météo-sensibles

Le 10 août 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 10 août 2016
Par

(Par Vanessa Picotte) Votre grand-père fait souvent le lien entre la météo et ses douleurs articulaires et vous êtes sceptiques? Pourtant, la météorologue Jocelyne Blouin, en collaboration avec l'ex-directeur du département de météo de la Radio Télévision Belge Jean-Charles Beaubois, a mis sur pied l'application Blisly, qui permet de prévoir l'impact de la météo sur la santé.

Lancée le 12 juillet, Blisly propose aux personnes qui souffrent d'allergies non alimentaires, de douleurs articulaires, d'asthme, de problèmes cardiaques, d'hypertension, de migraines ou de céphalées de calculer, dans un rayon de 10 km, un indice de risque lié à différents facteurs météorologiques.

De l'humidité jusqu'à la direction et la vitesse des vents, en passant par la variation de température et la pression atmosphérique, les données météorologiques sont mises en lien avec les symptômes identifiés par l'utilisateur.

«Nous savons depuis longtemps qu'il existe un lien entre la météo et la santé, explique d'abord la Longueuilloise Jocelyne Blouin. Certaines personnes se plaignent de douleurs articulaires ou de migraines lorsque le taux d'humidité augmente et que la pression barométrique joue au yoyo. L'application permet donc aux gens de mieux planifier leurs activités quotidiennes.»

Les troubles de santé visés par l'application sont les plus courants au sein de la population du pays. Selon l'Agence de la santé publique du Canada, chez les Canadiens de plus de 20 ans, trois personnes sur cinq vivent avec un de ces symptômes ou maladies.

Simple et efficace

Blisly est simple d'utilisation et permettra à moyen terme de faire avancer la recherche concernant les impacts météorologiques sur la santé. L'application, qui est le fruit d'une analyse d'études scientifiques faite en étroite collaboration avec l'Hôpital Sacré-Cœur et le Centre de Recherche Informatique de Montréal, mesure l'incidence des conditions météorologiques sur la santé tout en récoltant des données. De plus, l'application pourrait devenir un allié de la médecine préventive.

«Nous allons pouvoir construire une banque de données et faire une recherche sérieuse sur la question, précise Jocelyne Blouin. Les questionnaires ont été faits par les médecins et ils sont applicables selon les maladies.»

Pour obtenir son indice de risque, il suffit de fournir certaines données comme le poids, la taille et le type de problème médical. Un journal de bord intégré dans l'application permet ensuite de documenter les symptômes et d'obtenir un indice plus personnalisé, au bout de quelques mois d'utilisation.

«Pour le moment, nous avons quatre niveaux de risque. Au cours des prochains mois, aussitôt que suffisamment d'utilisateurs auront rempli les questionnaires, nous allons refaire le processus d'analyse. Nous allons être capables de personnaliser l'indice puisque les gens ne sont pas tous météo-sensibles de la même façon», explique Jocelyne Blouin.

L'application blisly est disponible gratuitement sur Google Play et dans l'Apple Store.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES