Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 48 s

L'affichage fait débat

Yohann Harvey Simard
Le 24 avril 2021 — Modifié à 16 h 43 min le 24 avril 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le conseil municipal d’Alma fera la demande au ministère des Transports du Québec afin de trouver une solution alternative au panneau annonçant divers commerces et services dans le quartier de Delisle à l’entrée de la nouvelle voie de contournement.

Certains commerçants et le conseiller municipal du secteur, Olivier Larouche, trouvent que l’affichage actuel n’est pas assez visible et qu’il est trop loin de la route. Ce dernier a fait la proposition au comité plénier de la ville d’apporter des correctifs.

« Le dossier est présentement à l’étude au comité consultatif d’urbanisme. Le problème, c’est que les gens ne voient pas le panneau actuel. Il est blanc et est trop éloigné de la route. Je roule beaucoup et ce qu’on voit ailleurs au Québec et même à Chicoutimi, c’est un panneau bleu qui est directement en bordure de la route et qui contient même le logo des entreprises », fait valoir Olivier Larouche.

Accueil positif

« La pancarte est dans le champ. Plusieurs clients me disent qu’ils ne la voient pas. Il faut qu’elle change de couleur et de place. Pendant la construction de la voie de contournement, le ministère des Transports nous l’avait montré, on trouvait ça correct. On ne savait pas où ils allaient l’installer, mais jamais je n’aurais pensé qu’ils allaient la mettre à cet endroit », déplore Gilles Gagnon, copropriétaire du Dépanneur du coin Shell.

De son côté, le propriétaire de la station-service Harnois, Serge Tremblay, croit que deux panneaux auraient dû être installés aux extrémités de la voie de contournement à l’arrivée des carrefours giratoires, et ce, dans les deux directions. « Normalement, ça devrait être dans les bouts. C’est pourtant ça qu’ils nous avaient montré au début », se souvient-il.

La propriétaire du restaurant Robert BBQ, Isabelle Fortin, estime qu’un meilleur affichage favorisera une plus grande clientèle touristique au cours de l’été.

« Plus je suis capable d’avoir du visuel, plus je suis représentée, mieux c’est. Si on change l’affichage cet été, les touristes qui ne connaissent pas l’emplacement du restaurant, peut-être que ça va les inciter à venir », croit-elle.

Baisse d’achalandage?

Depuis la mise en place de la voie de contournement, les quelques commerçants interrogés par le Lac-St-Jean n’ont pas subi de diminution tangible de clientèle. Chez Robert BBQ, l’achalandage est resté le même, malgré la pandémie.

Quant aux dépanneurs Harnois et Shell du secteur, les propriétaires estiment avoir subi une légère diminution d’environ 6,5 %, bien en dessous de ce qu’ils prévoyaient. Selon eux, c’est en raison de la clientèle du quartier qui demeure fidèle.

Rappelons que la voie de contournement permet une diminution de 75 % de la circulation dans le secteur.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES