Dimanche, 21 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 32 s

Le Centre de femmes au Quatre-Temps fête son 40e anniversaire

Yohann Harvey Simard
Le 30 juin 2023 — Modifié à 20 h 25 min le 30 juin 2023
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Centre de femmes au Quatre-Temps fêtait son 40e anniversaire la semaine dernière. Et avec le récent agrandissement de ses locaux et une augmentation considérable de sa clientèle, ce ne sont pas les raisons de célébrer qui manquaient pour l’organisme communautaire d’Alma.

Depuis la pandémie, l’organisme a investi plus de 250 000 $ dans la rénovation de ses locaux. Des agrandissements ont été effectués sur ses deux étages et ont permis d’en doubler la superficie totale. Une salle additionnelle dotée d’un plancher chauffant a été aménagée au sous-sol afin que l’on puisse y donner des ateliers dans le confort. À l’extérieur, le revêtement du bâtiment a été entièrement refait, tandis qu’une grande terrasse a été construite à l’arrière.

Selon la directrice de l’organisme, Nathalie Lapointe, ce sont là des améliorations qui s’imposaient alors que le centre de femmes a vu sa fréquentation bondir depuis quelques années.

« C’est toujours plein! La fréquentation a presque doublé depuis la COVID. On est passés d’environ 3 500 présences annuelles à environ 5 800 présences. On avait vraiment besoin d’espace supplémentaire. »

Le gain de popularité du centre de femmes s’explique notamment par le fait que contrairement à plusieurs autres, l’organisme a pu rester ouvert au cours de la pandémie, précise sa présidente, Diane Gagnon.

« On a offert un soutien en continu. Alors, on a pu garder notre clientèle et même l’élargir parce que plus de gens ont appris à nous connaître. »

Fondé en 1983, le Centre de femmes au Quatre-Temps constitue un lieu d'appartenance et de rassemblement pour les femmes d’Alma et des environs. Son offre de services se décompose en trois volets, soit l’intervention individuelle, l’éducation populaire et l’action collective. Globalement, les deux grandes missions de l’organisme sont de « sortir les femmes de l’isolement et de les aider à acquérir plus d’autonomie dans toutes les sphères de leur vie », résume Nathalie Lapointe.

Une fondatrice ravie

Pour des raisons de santé, Antoinette Dion ne pouvait être présente pour célébrer le 40e anniversaire de l’organisme dont elle est la fondatrice. C’est donc par écrit que la femme de 97 ans a exprimé sa joie de voir le Centre prospérer ainsi, affirmant que « cela contribue beaucoup à la cause des femmes et à faire connaître leurs valeurs et leur rôle importants dans la société ».

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES