Mardi, 16 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 52 s

Station Jazz vise haut avec le spectacle « Atmosphère »

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par Karine Desrosiers

Toute l'équipe de l'école de danse Station Jazz ainsi que la direction de la Troupe Station Jazz travaillent très fort en préparation du spectacle « Atmosphère » qui sera présenté les 18 et 19 mai prochains, à l'Auditorium d'Alma, à compter de 20 h. On envisage même de transformer ce spectacle en une activité permanente, à l'été 2008, afin d'offrir une nouvelle activité culturelle aux touristes de passage.

Avec ce spectacle, Hélène Lévesque, propriétaire de l'École de danse Station Jazz, franchit une étape de plus vers l'atteinte du professionnalisme dans les productions. À ses deux premières années, le spectacle de fin d'année de l'école s'était déroulé à la salle La Tourelle du Collège d'Alma. Il s'agissait de spectacles biens rodés mais où il n'y avait pas nécessairement de thématique.

Avec le spectacle « Atmosphère », Hélène Lévesque veut passer à un stade supérieur. D'abord, elle a formé cette année une compagnie de danse, la Troupe Station Jazz, dont le principal objectif est de produire des spectacles semi-professionnels et professionnels à Alma.

Les 18 et 19 mai, sur la scène de l'Auditorium, ce sont quelque 90 danseurs et danseuses qui s'exécuteront dans le cadre de 10 blocs de trois danses, soit un total de 30 chorégraphies. Il y aura même un tableau tout à fait spécial avec musiciens et chanteuse sur scène avec les danseurs. « Le défi est grand mais c'est un rêve ! C'est une production qui frisera les 20 000 $ avec les costumes, la technique, les décors, la salle. Mais, on va véritablement pouvoir mettre en valeur l'art de la danse tout en donnant la chance à des jeunes de participer à un spectacle professionnel », souligne Hélène Lévesque.

Si l'école de danse Station Jazz est une entreprise privée, la Troupe Station Jazz est un organisme sans but lucratif ayant accès à des aides financières. Ville d'Alma, par exemple, a offert une aide de 500 $ à titre de commandite pour le spectacle. « C'est une année charnière et les deux spectacles vont représenter une bonne étude de marché. La soirée du vendredi sera plus familiale alors que pour celle du samedi, on a visé des clientèles potentielles pour devenir commanditaires du spectacle ou pour en acheter une représentation », souligne Marie-Claude Verschelden, présidente du conseil d'administration de la Troupe Station Jazz.

Après coup, on va analyser la situation et regarder de quelle façon on pourrait offrir à compter de 2008, au cours de l'été, un spectacle permanent qui deviendrait un générateur d'achalandage touristique à Alma.

Les billets sont au coût de 12 $ pour les étudiants et 22 $ pour les adultes. On peut se procurer des billets sur Réservatech ou en communiquant au 668-1783.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES