Dimanche, 21 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 2 min 5 s

Les échanges interculturels au coeur de Tam Tam Macadam 2023

Yohann Harvey Simard
Le 21 août 2023 — Modifié à 15 h 51 min le 21 août 2023
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Les échanges interculturels seront une fois de plus au coeur de la prochaine édition du festival Tam Tam Macadam, qui se déroulera du 24 au 26 août prochain à Alma.

Les festivités auront lieu dans le stationnement de l'église Saint-Joseph et débuteront le jeudi 24 août à 17h avec le 5 à 7 des étudiants internationaux, une nouveauté de cette année.

"C'est la première fois qu'on a partenariat avec le Collège d'Alma. On sait qu'il y a plusieurs problématiques liées à l'accueil des étudiants internationaux, notamment l'accès au logement. Alors, l'idée c'était de favoriser les échanges entre la communauté et les étudiants internationaux", explique Alexis Bégin, président de Monde et Macadam.

Ce dernier précise qu'un chapiteau sera à nouveau érigé sur le site de sorte à garantir le bon déroulement des festivités en cas d'intempéries. Des billets sont disponibles au https://lepointdevente.com/billets/tam-tam-macadam.

Programmation

La trame sonore de la soirée du jeudi sera assurée par la claviériste et chanteuse d'origine hawaïenne Sheenah Ko, ainsi que par Lara Klaus, une percussionniste, batteuse, chanteuse, compositrice et éducatrice originaire de Recife au Brésil.

Les deux artistes ont pour point commun un impressionnant CV. Membre du groupe montréalais de shoegaze/rock expérimental The Besnard Lakes, la première collabore avec notamment avec Bedouin Soundclash, Kevin Hearn de The Barenaked Ladies, Antoine Corriveau, Navet Confit, Le Couleur et Joseph Edgar. Quant à la seconde, elle a participé à d’importants festivals de musique à travers le monde aux côtés d’artiste brésiliens, comme le Montreux Jazz Festival en Suisse, et donne régulièrement des spectacles et enseigne des ateliers de percussions et de musique, à l’intérieur et à l’extérieur du Brésil.

Le vendredi, les cultures autochtones seront à l'honneur avec en ouverture Laura Niquay, une autrice-compositrice-interprète attikamek. Laura Niquay est la première artiste attikamek à présenter un spectacle aux Franco Folies de Montréal en 2011. Elle sera suivie par une prestation de Mike Paul, un auteur-compositeur Nutshimiulnu né à Mashteuiatsh. Le musicien est lauréat de 2 Awards aux Indigenous superstars Awards en 2022, dans les catégories meilleur album rock et meilleur album en langue autochtone avec son album Ashuapmushuan.

Les spectacles du vendredi seront précédés par le 5 à 7 Kamishkak'Arts, qui débutera dès 17h.

Journée interculturelle 

L'édition 2023 de Tam Tam Macadam se clôturera avec une journée interculturelle le samedi 26 août. Encore une fois, la journée se veut un moment d'échanges entre les membres de la diversité culturelle almatoise, de même qu'avec les artistes invités. Au coût de 20$, les festivaliers auront notamment la chance de prendre part à un souper à l'africaine.

Le festival réserve "son grand coup de cette année" pour la soirée du samedi, soit la présence de l'artiste Pierre Kwenders.

"C'est un gagnant de prix Polaris qui tourne partout à l'international. On est vraiment contents de l'avoir!", mentionne Alexis Bégin.

Né au Congo et établi à Montréal, Pierre Kwenders est un auteur-compositeur et un DJ qualifié de "conteur dans l'âme". Sa prestation sera prédécédée par celle d'Akawui, un chanteur combinant plusieurs styles musicaux tels que la cumbia, les chants autochtones du monde entier, la musique andine et les rythmes urbains.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES