Dimanche, 14 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 43s

Moïsette Dufour publie un second roman

Le 17 septembre 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 17 septembre 2014
Par Karine Desrosiers

«Cétait en 1760 et la lune voyait rouge», tel est le titre du deuxième roman publié par l’auteure almatoise Moïsette Dufour. Un ouvrage qui nous ramène aux événements marquants entourant la Conquête de la Nouvelle-France.

Cette œuvre qui sera disponible en librairie le 25 septembre prochain met en scène Jean-Gabriel Dufour qui en 1759 vit sur sa terre à l’Isle-aux-Coudres. Lorsque les vaisseaux de guerre anglais sont aperçus au Bic et que les affrontements semblent imminents, celui-ci est exempté du service militaire. Chargé de construire des camps-refuges dans la montagne, il décidera tout de même en janvier 1760 d’entreprendre une excursion risquée en plein hiver, pour participer lui aussi à la bataille de Sainte-Foy.

Récipiendaire à deux reprises du Prix de la Plume saguenéenne, Moïsette Dufour a déjà publié un autre roman historique ayant pour titre Les quatre-temps et dont l’action se déroulait entre les années 1690 et 1735 sur la côte de Charlevoix. Elle a également écrit deux recueils de nouvelles intitulés Trois murs de miroir et Moins trente degrés.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES