Dimanche, 14 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 43 s

Camp innovation en formation : de nouvelles solutions pour retenir la main d'œuvre

Le 05 octobre 2022 — Modifié à 12 h 02 min le 05 octobre 2022
Par Julien B. Gauthier

Rareté de travailleurs oblige, un nouvel événement visant à présenter de nouvelles techniques de formation et de rétention de main d'œuvre aura bientôt lieu à Saguenay. En collaboration avec l'UQAC et les cinq Cégeps de la région, le Camp innovation en formation veut accueillir les entreprises de la région pour les aider à retenir et former leurs employés.

Celui-ci aura lieu à la Pulperie de Chicoutimi le 16 novembre prochain. Lors de cette journée, les représentants des entreprises - par exemple, les responsables des ressources humaines ou du développement - seront appelés à choisir parmi huit formations, ateliers, mises en situation et simulations qui visent à leur montrer les plus récentes méthodes de formation de main-d'œuvre.

« On veut aller plus loin que la rétention de main d'œuvre. On va présenter des formules pédagogiques qui permettront découvrir tours sortes de nouveaux moyens apprentissage », fait valoir Sébastien Renaud, directeur entreprise et collectivité au Collège d'Alma.

Ces formations permettront de réfléchir sur divers enjeux que vivent les entreprises, notamment l'automatisation, l'industrie 4,0, le développement durable, l'attraction et la rétention de main-d'œuvre, les nouveaux modes d'apprentissage, l'équité, la diversité et l'inclusion, la santé mentale, le transfert des compétences et des savoirs ainsi que l'approvisionnement.

Espace de création

« On a choisi la Pulperie parce qu'on veut que les participants aient l'espace de création nécessaire pour leur permettre de cheminer dans les ateliers », renchérit M. Renaud.

Parmi les techniques de formation utilisées, il y aurai notamment celle de l'« aquarium », qui vise l'interprétation spontanée d'un rôle.

« Pour lutter contre la rareté de main-d'œuvre, on croit que la solution passe par la formation en entreprise. Sur place, chaque conseiller, professionnel et pédagogue possède une touche personnelle pour répondre à vos besoins. Il sera possible de démystifier la reconnaissance des acquis, l'apprentissage en milieu de travail. C'est une occasion en or de venir rencontrer nos équipes et explorer cette expertise si riche », a fait valoir Sylvie Prescott, directrice générale du Cégep de Saint-Félicien.

Conférences

Plusieurs conférenciers seront de la partie, notamment le chef cuisinier Louis-François Marcotte ou encore Karl Blackburn, PDG du Conseil du Patronat du Québec.

Cet événement a sera organisé par le Pôle sur les transitions en enseignement supérieur, une organisation créée en mai 2021 qui regroupe des professionnels, enseignants, professeurs des cinq établissements d'enseignement supérieur du Saguenay–Lac-Saint-Jean : UQAC, Cégep de Chicoutimi, Cégep de Jonquière, Cégep de Saint-Félicien et Collège d'Alma.

Le camp de formation pourra accueillir un maximum de 150 personnes. Le coût du billet est de 150 $.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES