Lundi, 22 juillet 2024

Extra

Temps de lecture : 1 min 48 s

Auberge Presbytère Mont-Lac-Vert : Vision d’avenir pour les nouveaux propriétaires

Le 22 octobre 2019 — Modifié à 10 h 42 min le 22 octobre 2019
Par Diane Lemieux

Alors qu’ils effectuent un retour en région après quelques années, le couple Suzanne Fortin et Robin Ratthé ainsi que leur fils, Antoine Ratthé, ont décidé de se lancer en affaires. Ils ont décidé d’acquérir l’Auberge Presbytère Mont-Lac-Vert.

Robin Ratthé et Suzanne Fortin avaient envisagé de revenir au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour leur retraite afin de se lancer dans un projet d’affaires. L’opportunité de faire l’acquisition de l’Auberge Presbytère Mont-Lac-Vert s’est présentée un peu plus tôt que prévu, mais ils ne pouvaient laisser passer leur chance.

« L’opportunité s’est présentée l’an dernier et après avoir analysé le tout, nous nous sommes dit qu’on ne pouvait passer à côté », souligne Mme Fortin.

Ayant toujours travaillé auprès de la clientèle, que ce soit dans le domaine bancaire ou dans le domaine de la santé, le couple voulait absolument conserver cette proximité avec les clients.

« On aime le côté chaleureux de l’auberge! C’est comme de recevoir chez nous », ajoute la nouvelle propriétaire.

Site touristique

L’objectif maintenant sera de donner à l’Auberge Presbytère la place touristique qu’elle mérite! L’endroit sera d’ailleurs maintenant accessible à l’année. Tant l’hébergement, que le restaurant ainsi que le bar.

« Nous avons donné un petit coup de jeunesse à notre bar, tout en conservant son cachet et il sera maintenant accessible par une porte extérieure. Ce sera plus facile pour les motoneigistes notamment. Ils vont rentrer par la porte extérieure et arriver directement au vestiaire », précise Mme Fortin. Les nouveaux propriétaires souhaitent non seulement attirer les motoneigistes, mais également les cyclistes, les motocyclistes, les quadistes et les marcheurs.

« Le site est accessible par les sentiers de motoneiges et de quads. Le sentier Notre-Dame Kapatakan passe également devant l’auberge. On veut que les gens sachent qu’ils peuvent arrêter pour prendre un bon repas, prendre un verre ou même rester pour une bonne nuit de sommeil », ajoute Mme Fortin.Il est également possible de louer l’endroit pour des réceptions de Noël, pour des 5 à 7 ou tout autre événement. Le bar peut accueillir une soixantaine de personnes.

Faire découvrir la région

Les copropriétaires travaillent également à s’associer à d’autres sites touristiques de la région afin d’offrir des forfaits aux visiteurs.

« On veut développer le côté touristique de l’endroit alors on veut s’associer avec d’autres sites. C’est important de s’encourager mutuellement et d’ajouter au cachet de notre site. On veut faire découvrir la beauté du Mont-Lac-Vert, mais également le reste de la région », mentionne M. Robin Ratthé.

Leur fils, Antoine, ajoute qu’avec une clientèle provenant beaucoup d’Europe, c’est important de leur faire découvrir et goûter la région. Voilà pourquoi les produits locaux se retrouvent souvent au menu du restaurant.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES