Myrianne et Geneviève acquièrent les boutiques l’Enfantillage

Myrianne et Geneviève acquièrent les boutiques l’Enfantillage

Les nouvelles propriétaires veulent mettre l’accent sur les designers du Québec.

Les boutiques l’Enfantillage ont changé de mains à la fin août. Ce sont les cousines Myrianne et Geneviève Savard qui prennent la relève de Cindy Baillargeon, qui a fondé cette entreprise régionale en 2009. Alma a suivi en 2012.

«Nous avons acquis les boutiques de Chicoutimi et d’Alma, ainsi que la boutique en ligne qui représente 20% de nos ventes.», mentionnent les copropriétaires.

«Cindy a créé quelque chose d’intéressant avec le Web et on entend bien doubler le chiffre de vente de ce côté-là, dès notre première année d’opération. La transaction représente un bon montant et comprend aussi une dizaine d’employées».

Forte d’une expérience d’une vingtaine d’années dans le commerce au détail et enseignante dans le domaine de la vente-conseil à l’Oasis pendant deux ans, Myrianne Savard a été la première à s’intéresser à ce commerce de vêtements, meubles, jouets et matériels de toutes sortes pour les enfants, de la naissance à l’âge scolaire.

«Nous avons une histoire de gardiennage entre Geneviève et moi. En plus, elle représente le portrait de ma cliente type. Je suis bien contente qu’elle ait accepté de faire équipe avec moi», de préciser Myrianne à propos de sa cousine.

Cette dernière, qui a un passé d’intervenante sociale, revient d’un congé de maternité, après avoir donné naissance à un petit garçon l’an dernier.

Projets

En plus d’augmenter les ventes Web, les deux propriétaires veulent, lors de leur première année, refaire l’image des boutiques en leur donnant un nouveau <@Ri>look<@$p> et de nouvelles couleurs.

«Notre site Web a aussi besoin d’un remodelage pour être encore plus convivial. À plus long terme, on voudrait ouvrir d’autres boutiques, selon les études de marché que nous effectuerons. Peut-être que ça sera dans la région, mais assurément qu’il y en aura ailleurs en province.»

En ce qui concerne la compétition des grandes surfaces, Myrianne et Geneviève Savard ne s’en font pas plus qu’il ne faut. Elles entendent vivre avec et continuer de se démarquer.

«Dans notre créneau, nous sommes complets. On offre tout ce qu’il faut pour la maman enceinte (le <@Ri>shower<@$p> de la future mère) et pour l’enfant jusqu’au début de l’école. On met aussi l’accent sur les produits et les designers du Québec et c’est une belle façon de se démarquer. Notre service de proximité à la clientèle fait aussi la différence. Ici, la propriétaire est dans la boutique.»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar