Sports

Temps de lecture : 1 min 25 s

Le pionnier Roger Filion tire sa révérence

Le 11 juin 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 11 juin 2014
Par laurie fortin

DÉPARTLa communauté cycliste et même sportive vit une onde de chocs ce matin en apprenant que Roger Filion a décidé de mettre un terme à son implication bénévole dans le domaine du vélo, lui qui est considéré depuis plusieurs décennies déjà comme l'un des pionniers dans ce domaine.

C'est après une réflexion longuement murie qu'il a décidé de passer à autre chose, de consacrer plus de temps pour ses loisirs personnels mais surtout ses proches.

«J'avais décidé de quitter l'an passé mais étant donné que nous avons changé le calibre de la course [Grand Prix cycliste de Saguenay] et que plusieurs membres du conseil d'administration avaient changé, ça aurait été irresponsable de partir», a confié Roger Filion, lors d'un entretien téléphonique.

Sa plus grand réalisation sera sans doute d'ailleurs cette compétition de calibre 2.2 UCI soit le 2e calibre le plus relevé avec les compétitions du World Tour. Avoir réussi à organiser le critérium, une épreuve que l'on ne voit pas en Europe, ne le rend pas peu fier non plus.

«Il y a seulement l'organisation du Tour de Gila qui a réussi à obtenir une dérogation comme nous. C'était vraiment impressionnant comme épreuve. Ils ont roulé 46 de moyenne. Les gens applaudissaient et il faisait beau en plus. Le représentant de l'UCI m'a dit que ce serait à refaire. C'est le summum!»

Un mot pour Léandre Bouchard

Roger Filion s'est dit impressionné par les performances de Léandre Bouchard, athlète de vélo de montage d'abord et avant tout.

«Quand Jude [Dufour] m'a contacté pour me demander de lui trouver une équipe, je me doutais bien qu'il allait réussir à suivre le peloton mais il a été impressionnant. Même dimanche, après les trois jours de compétition dans le corps et les jambes, il a réussi à embarquer dans une échappée vers la fin», a relaté Roger Filion ajoutant que son

Après plus de 35 ans, à organiser des événements de calibre régional à international, Roger Filion se consacrera dorénavant à ses activités professionnelles à titre de directeur général de Liberté à Vélo.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES