Jeudi, 18 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 46 s

Samuel Lapointe et Nicolas Proulx visent gros pour le Marathon Proco Festirame de chaloupe à rames

Janick Émond
Le 03 juillet 2024 — Modifié à 15 h 09 min le 03 juillet 2024
Par Janick Émond - Journaliste

C’est ce samedi 6 juillet que les rameurs Samuel Lapointe et Nicolas Proulx tenteront de remporter respectivement leurs 5e et 10e victoires du Marathon Proco Festirame de chaloupe à rames.

Samuel en sera à sa 32e participation à la compétition de Festirame, tandis que Nicolas en sera à sa 14e fois. Mais ensemble, les deux comparses en seront à leur 4e Marathon Proco Festirame.

Ensemble, ils ont ramé lors des saisons 2018, 2019 et 2023.

« Ce fut des années presque parfaites pour nous. Même en incluant cette saison 2024. Jusqu’à maintenant, il n’y a que deux petites courses de 20km que nous avons perdues, mais on demeure invaincu lorsque nous sommes ensemble lors des marathons Festirame de 45km sur le lac Saint-Jean », indique Samuel.

Et cette année, pour leur 4e Festirame, les deux coéquipiers ne visent rien de moins que la victoire. Battre le record de temps fait également partie des objectifs du duo.

« On veut la victoire, c’est certain, on vise la plus haute marche du podium. Mais la victoire ne va pas se gagner seulement samedi. C’est une préparation qui commence l’automne précédent avec de l’entrainement constamment, beau temps mauvais temps. Et dans les jours avant le marathon, on se prépare beaucoup mentalement. On fait attention à la nutrition aussi et à notre sommeil pour être bien en forme », mentionne Nicolas.

Se connaissant déjà très bien, les deux amis jeannois s’entrainent ensemble sur une base régulière depuis l’automne passé. Mais outre l’entrainement, ils développent également leur communication afin de s’assurer que tout se passe bien dans la chaloupe.

« Tout se prépare, l’esprit d’équipe et la communication sont deux éléments clés aussi pour connaitre une bonne saison de rame. Et comme on est capable de bien s’écouter et de travailler ensemble, que nous sommes tissés serrer, quand vient le temps de ramer pendant une compétition, on est intense, on travaille ensemble et non un contre l’autre, et on est capable de se concentrer seulement sur notre chaloupe sans se soucier de ce qui se passe autour », précise Samuel.

La compétition sera cependant ardue samedi, selon les deux hommes. Contrairement aux dernières années où ils n’étaient que 6 à 8 équipes, cette année ils sont 11 équipes dans la catégorie Hommes.

S’ils remportent la victoire, Nicolas Proulx deviendra le rameur avec le plus de victoires du Marathon Proco Festirame, avec 10 titres.

Le départ du Marathon aura lieu ce samedi 6 juillet à 9h à Desbiens. L’arrivée est prévue en début ou milieu d’après-midi à la Dam-en-Terre à Alma.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES