Lundi, 15 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 0 s

Ville d'Alma se dit sensible aux demandes du Club Gymnasco

Le 22 novembre 2013 — Modifié à 00 h 00 min le 22 novembre 2013
Par laurie fortin

À la Ville d'Alma, on se dit sensible aux demandes du Club Gymnasco bien que pour l'instant rien ne soit prévu dans la phase II pour eux.

«Nous en sommes à la phase 2 des rénovations au Centre Mario Tremblay et les secteurs touchés sont notamment ceux de la piscine», explique Jocelyn Tremblay, directeur des loisirs et de la culture pour Ville d'Alma. Outre la piscine, les gymnases, la réfection des vestiaires, les gradins, les murs et les plafonds seront touchés.

Jocelyn Tremblay aimerait que tous les organismes bénéficient des meilleurs équipements pour leur pratique bien que dans le concret ce ne soit pas le cas. Pour lui, chaque pied carré revêt une importance cruciale car il comprend l'utilité qu'on peut en faire.

«Je sais que certains [organismes] ne m'aiment pas toujours quand je leur demande de bien entreposer leurs objets», relate-t-il avec un brin d'humour, pour illustrer sa préoccupation. Il rappelle d'ailleurs qu'à défaut d'avoir les espaces nécessaires au CMT, les recherches ne cessent jamais quant à la possibilité de trouver un autre local plus adéquat pour le Club Gymnasco.

Ce dernier ne projette rien à ce moment-ci, à propos de la phase III, encore embryonnaire.

Rappelons que la phase I de réfection du Centre Mario Tremblay comprend entre autres la relocalisation de l'aire de restauration, le réaménagement complet du hall d'entrée incluant la centrale d'équipement, ainsi qu'une grande partie du rez-de-chaussée et la rénovation de salles de joueurs.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES