Samedi, 13 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 2 min 10 s

L'Almatoise Ingrid Larouche s'assure d'un troisième titre consécutif

Le 03 septembre 2013 — Modifié à 00 h 00 min le 03 septembre 2013
Par

Ingrid Larouche d'Alma a participé avec succès à la quatrième tranche de l'American Windsurfing Tour (AWT) qui s'est déroulée au Pérou. Avec une quatrième victoire en autant de sorties, Ingrid Larouche s'est assurée de conserver son titre de championne de la catégorie féminine.

Cette quatrième tranche de l'AWT a été présentée dans la petite ville de Pacasmayo située à quelque 12 heures d'autobus, au nord de la ville de Lima. La station balnéaire est d'ailleurs reconnue par les adeptes de la planche à voile pour être l'endroit où l'on y retrouve la vague la plus longue du monde.

«Nous avons eu des conditions exceptionnelles pendant les six jours de la compétition. Le vent était de la partie et nous avons été en mesure de faire des figures sur des vagues d'au moins trois mètres. Malheureusement, les femmes étaient peu nombreuses à cet évènement, et j'ai donc été en mesure de compétitionner contre les hommes, mais dans la catégorie Maître. En Amérique du Sud, les lois permettent en effet aux femmes de 30 ans et aux hommes de plus de 35 ans de participer dans cette catégorie de même que dans la catégorie Ouverte qui regroupe des participants non professionnels et amateurs», précise Ingrid Larouche.

Cette dernière a tout de même réussi à extrêmement bien tirer son épingle du jeu: «J'ai eu énormément de plaisir à rivaliser contre les hommes, et je suis très heureuse de ma performance. J'ai terminé au premier rang, devançant un jeune Péruvien de 15 ans et un espoir pour l'Amérique du Sud, Alessio Botteri. C'est le vétéran Guillermo Ruiz Vier qui a terminé en troisième place».

Dans la catégorie Maître, Ingrid Larouche a obtenu la cinquième place au classement général. En ronde quart de finale, l'Almatoise a été éclipsée par la performance de Kevin Pritchard, huit fois champion du monde et Willhem Schurmann, champion de l'Amérique du Sud: «Ces derniers ont non seulement gagné dans la catégorie Maître, mais ils ont également terminé en deuxième et en troisième place dans la catégorie Professionnelle», poursuit l'Almatoise.

«Dans la catégorie Féminine, j'ai gagné en devançant l'Égyptienne Denise Blondet. Grâce à cette victoire et une fiche parfaite après quatre événement du AWT, les 40 000 points accumulés m'assurent la victoire une fois de plus pour le championnat de la saison 2013», conclut Ingrid Larouche.

Celle-ci nous a mentionné qu'elle ne participera pas aux deux événements qui seront présentés à Hatteras, en Caroline du Nord et au Lac-Champlain dans l'État de New-york. Elle devrait cependant participer au dernier programme de la saison à Maiu, à Hawai. L'Almatoise tient mordicus à ce dernier rendez-vous de la saison du AWT puisque ses parents, Richard Larouche et Lise Tremblay devraient être sur place.

Ingrid Larouche consacre également beaucoup d'efforts à la recherche de commanditaires puisqu'elle souhaite participer à des compétitions mondiales qui se tiendront au Chili en novembre et au Japon au mois de décembre: «C'est très difficile d'obtenir du soutien financier, mais j'y travaille fort», assure l'Almatoise.

 

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES