Samedi, 13 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 19 s

Le Souper des champions remet 28 500 $

Le 25 août 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 25 août 2015
Par

ATHLÈTES ET ORGANISATIONS.Quelque 300 personnes ont assisté mardi à l'édition 2015 du Souper des champions, une activité de financement qui permet à des athlètes d'élite ou d’aider au développement de la base en supportant divers clubs sportifs.

Depuis 2014, le club de judo Seiko d'Alma bénéficie d'une entente de partenariat avec l'organisation du Souper des champions étant donné que ce club se démarque depuis plusieurs années tant au sein de la région que dans l'ensemble du Québec. Le club de judo Seiko d'Alma a reçu un montant de 5 000 $ de l'organisation du Souper des champions.

Le club de vélo de montagne Cyclone d'Alma a reçu également une somme de 5 000 $ de l'organisation du Souper des champions. Le club Cyclone est un club de développement qui est une véritable pépinière de champions. Plusieurs se sont signalés au cours de la dernière saison dans toutes les catégories présentées dans les compétitions régionales, provinciales ou internationales. Le club Cyclone est associé au Souper des champions depuis la création de l'évènement en 2009.

Pour sa part, Cynthia Lalancette a reçu une bourse d'un montant de 2 500 $ de l'organisation. Cette dernière participera notamment aux Championnats mondiaux de duathlon qui se tiendront en Australie en octobre prochain. Quant à François Beaumont, il a reçu une bourse de 1 000 $ en raison d'une qualification obtenue pour participer au Championnat mondial de triathlon qui se déroulera à Chicago.

Finalement, un montant de 15 000 $ a été remis à l'organisation de la Finale des Jeux du Québec Hiver 2017 au terme du Souper des champions 2015.

Depuis sa création, le Souper des champions d'Alma a remis à des athlètes et à des organisations sportives quelque 125 000 $.

Plusieurs partenaires ont soutenu l'organisation du Souper des champions d'Alma, dont l'entreprise Promutuel Assurance qui a accepté de s'associer avec l'organisation pour une période de trois ans.—

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES