Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 13 s

Les entrepreneurs visitent les élèves de Sainte-Monique

Le 05 juin 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 05 juin 2014
Par nancy desgagne

Récemment, le Comité de la Petite Pulperie de l’école Bon-Pasteur à Sainte-Monique a organisé un mini congrès entrepreneurial regroupant 12 entrepreneurs du Saguenay—Lac-Saint-Jean. L’activité visait à familiariser les élèves avec le monde de l’entrepreneuriat.

Le mini congrès intitulé « J’entreprends ma passion » a débuté à 9 h avec une conférence d’ouverture animée par Marilyn Bouchard, propriétaire de Pigment B. Par la suite, les participants ont visité différents kiosques tenus par les entrepreneurs de différents domaines.

Les entrepreneurs présents étaient Jean-Denis Toupin, Les Constructions Proco; Frédéric Gilbert, Girard, Tremblay, Gilbert Arpenteurs Géomètres; Émilie Jean et Jean-Daniel Néron, Librairie Harvey; Diane Ouellet-Gilbert, Ferme Gilbert et fils inc.; Ghislain Tremblay, Les Électriciens du Nord; Dave Tremblay, Boréale Innovation; Cindy Dufour, Party Okazio; Roger Gaudreault, Lamifidel; Jocelyn Gaudreault, Alma Ford; Keyven Ferland, La Web Shop; Michaël Lavoie, Excavation M.J., ainsi que Myriam Larouche, L’orée des champs.

Plusieurs autres invités ont également répondu à l’invitation la mairesse de Sainte-Monique Dolorès Boily et plusieurs conseillers municipaux, Roxanne Thibeault, présidente de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, Anne Raynald de la Coopérative de développement régional, Mélissa Viau de La Page Ados du Progrès-Dimanche, Roxanne Michaud, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse au Carrefour Jeunesse-Emploie de LSJE, ainsi que plusieurs parents des élèves de l’école.

L’événement a connu un vif succès. « Les personnes présentes ont été touchées par tout le travail que ce congrès avait nécessité de la part du comité et par l’engagement dont les élèves ont fait preuve pendant les visites. Plusieurs ont émis le souhait de voir cette activité reconduite l’an prochain. Les entrepreneurs ont été très surpris par la pertinence des questions des élèves qui véhiculaient bien toute la culture entrepreneuriale instaurée à l’école depuis de nombreuses années », ont souligné les organisateurs.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES