Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 12 s

Transport médical adapté: 2,9M$ pour cinq entreprises régionales

Le 24 avril 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 24 avril 2015
Par

TRANSPORT. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a accordé des contrats totalisant quatre millions de dollars à six entreprises, dont 2,9M $ pour les cinq de la région qui ont été retenues. Celles-ci se spécialisent dans le transport médical adapté et dans le taxi adapté spécialisé.

Le processus d'appel d'offres public avait été lancé régionalement le 28 janvier et était régi par la Loi sur les contrats des organismes publics et ses règlements.

En ce qui concerne le transport médical adapté, ce sont les contrats de quatre territoires sur six que les entreprises régionales ont décrochés, soit La Baie, Chicoutimi, Jonquière et Lac-Saint-Jean-Est.

Plus bas soumissionnaires

L'entreprise Intercar succède à Dessercom, fournisseur de Lévis, pour la portion du Saguenay, tandis que pour les territoires de Domaine-du-Roy et Maria-Chapdelaine, Dessercom a présenté la soumission la plus basse. L'entreprise a donc devancé Autobus Néro et Transport spécialisé Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour ce qui est du taxi adapté spécialisé, ce sont les fournisseurs régionaux qui ont été les plus bas soumissionnaires et qui ont remporté les appels d'offres dans tous les territoires.

Il s'agit de Taxi 2151 (La Baie et Chicoutimi), Intercar (Jonquière), Taxi adapté d'Alma (Lac-Saint-Jean-Est), Autobus Néron (Domaine-du-Roy) et Transport spécialisé Saguenay-Lac-Saint-Jean (Maria-Chapdelaine).

Qu'est-ce que le transport médical adapté?

Le transport médical adapté est un service d’accompagnement offert aux personnes non autonomes qui ont besoin de soins ou requièrent des examens ou des traitements dans un établissement de santé public, alors que le transport en taxi adapté spécialisé est un service similaire donné aux personnes autonomes à mobilité réduite.

Notons que les contrats peuvent varier de quatre à cinq ans et débuteront le 1er mai au Saguenay et en 2016 pour le Lac-Saint-Jean.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES