Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 24 s

Les crimes déclarés par la police ont augmenté en 2015

Le 20 juillet 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 20 juillet 2016
Par

Les crimes déclarés par la police au Canada, tels qu'ils sont mesurés par l'Indice de gravité de la criminalité (IGC) et le taux de criminalité, ont augmenté en 2015, a fait savoir mercredi Statistique Canada.

Il s'agit de la première hausse du nombre de crimes déclarés par la police en 12 ans. L'IGC a progressé de 5 pour cent de 2014 à 2015, mais il était inférieur de 31 pour cent à l'IGC enregistré 10 ans plus tôt, soit en 2005.

L'Indice de gravité de la criminalité (IGC), qui mesure le volume et la gravité des crimes déclarés par la police, a progressé principalement en raison d'une augmentation du nombre d'affaires de fraude, d'introduction par effraction, de vol qualifié et d'homicide. La croissance de l'IGC à l'échelle nationale s'expliquerait également par une forte hausse de la criminalité en Alberta et par des augmentations plus modestes en Colombie-Britannique, en Ontario et en Saskatchewan.

Les services de police ont déclaré près de 1,9 million d'infractions au Code criminel (sauf les délits de la route) en 2015, soit environ 70 000 affaires de plus qu'en 2014.

En 2015, l'Indice de gravité des crimes déclarés par la police a crû dans 8 des 13 provinces et territoires, les augmentations les plus prononcées étant survenues en Alberta (+18 pour cent), au Nouveau-Brunswick (+12 pour cent), dans les Territoires du Nord-Ouest (+10 pour cent) et en Saskatchewan (+10 pour cent). Depuis la création de l'IGC en 1998, il y a eu seulement trois autres occasions où une province a enregistré une progression de l'IGC de 10 pour cent ou plus.

L'Île-du-Prince-Édouard (-10 pour cent), la Nouvelle-Écosse (-7 pour cent), le Nunavut (-4 pour cent), le Québec (-3 pour cent) et le Yukon (-2 pour cent) ont affiché une baisse des valeurs de l'IGC en 2015.

Les régions métropolitaines de recensement affichant les valeurs les plus faibles de l'IGC sont demeurées Québec (41,8), Barrie (43,3), Toronto (45,7), Ottawa (46,5), Guelph (48,4) et Sherbrooke (49,2).

La Presse Canadienne

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES