Dimanche, 14 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 1 s

Festival d’humour d’Alma : Le passeport vaccinal fait mal

Janick Émond
Le 03 septembre 2021 — Modifié à 15 h 18 min le 03 septembre 2021
Par Janick Émond - Journaliste

L’entrée en vigueur du passeport vaccinal porte un dur coup au Festival d’humour d’Alma. Les festivités ne sont pas encore commencées que plusieurs remboursements ont déjà été exigés.

« Si on se fie à la proportion des gens vaccinés dans la population, on estime qu’on va devoir rembourser environ 25% des billets vendus. Et vu le nombre de demandes qu’on a reçues jusqu’à maintenant, ça devrait pas mal ressembler à ça », déplore Maxime Fortin, directeur général du festival.

De plus, bien qu’il ne remette pas en question le bien-fondé du passeport vaccinal, ce dernier aurait espéré que son application s’accompagne d’allègements supplémentaires.

« En ayant juste des personnes immunisées, on aurait pensé qu’ils auraient au moins retiré les zones pour qu’on puisse augmenter notre capacité. Mais là, on se ramasse avec les deux mauvais côtés de la médaille. »

Les personnes désirant obtenir un remboursement doivent remplir un formulaire en ligne disponible sur le site web du festival.

Fidélisation difficile

Par ailleurs, selon Maxime Fortin, il est particulièrement regrettable d’avoir à imposer autant de contraintes alors que le festival en est encore à ses débuts.

« Chaque festivalier est précieux. On ne se rend pas compte à quel point c’est difficile de fidéliser les gens, et là, on n’a jamais vu autant grogne qu’avec ces mesures-là. »

Même que selon lui, les impacts pourraient se faire sentir lors des prochaines éditions.

« C’est sûr que ceux qui ont des idées bien précises par rapport aux mesures de la santé publique n’auront pas l’intention de revenir », dit-il.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES