Sports

Temps de lecture : 1 min 15 s

RCTF réitère son aide au Club de vélo de montagne Cyclone d’Alma

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par laurie fortin

Pour une 2e année consécutive, RCTF Consultant forestier s’associe à titre de commanditaire majeur au Club de vélo de montagne Cyclone d’Alma en versant en service de tous genres et en argent, un total équivalent à environ 5000 $.

Ayant lui-même été un athlète de lutte à un niveau national, le propriétaire de l’entreprise, Richard Carbonneau, comprend bien la nécessité de financer des organisations comme le Club. « On comprend l’importance des sports dans la vie des jeunes c’est pour cette raison qu’on s’assure que les jeunes qui veulent réussir puissent le faire », soutient Richard Carbonneau. « Quand tes parents y croient, c’est pas pire mais sinon, c’est pas facile de réussir », exprime le passionné de vélo de montagne en se remémorant ce que ses parents ont eux-mêmes investi pour qu’il puisse pratiquer son sport. Le président du Club, Marc Deschênes explique que sans l’aide de l’entreprise d’Alma, il serait difficile pour le Club de maintenir la même cadence et de participer aux mêmes compétitions. L’entente conclue depuis deux ans satisfait les deux parties à un point tel qu’il ne serait pas surprenant qu’elle se réitère l’année prochaine. « Il n’y a pas de raison que ça ne continue pas», de conclure Richard Carbonneau. Outre l’aide provenant de commanditaires privés comme RCTF, l’organisme à but non lucratif réussit à garder le cap grâce à des subventions, aux cotisations de ses membres, à des levées de fonds comme le Spin-o-max qui a eu lieu en avril dernier et à d’autres activités de financement.

Subvention de Ville d’Alma

Cette année, les responsables du Club pourront se consacrer davantage à l’entrainement des jeunes. Une subvention de la ville va en effet permettre l’embauche d’employés pour entretenir les sentiers de pratique du Club Dorval. Cet investissement équivaut à près de 1200 $.(L.G.)

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES