Sports

Temps de lecture : 1 min 39 s

Catherine et Émilie visent un top cinq au provincial

Le 03 août 2012 — Modifié à 00 h 00 min le 03 août 2012
Par

Catherine et Émilie visent un top cinq au provincial

Catherine Tremblay et Émilie Harvey représenteront la région au Championnat provincial de volleyball de plage les 4 et 5 août prochain, à Trois-Rivière.

Les deux jeunes femmes de 17 ans ont beaucoup d’attentes face à cette compétition. Pour leur entraineur, Luc Harvey, un top cinq représente un objectif très atteignable : « Les filles savent que si elles jouent au maximum de leur capacité, elles peuvent battre n’importe quelle équipe. L’Outaouais, la Côte-Nord et l’Abitibi sont des régions qui offrent une très bonne opposition et qui seront à surveiller ».

Les deux athlètes évolueront pour une deuxième année consécutive à ce championnat. Elles sont donc plus expérimentées et possèdent un bagage qui pourrait leur être très utile : « Catherine et Émilie ont déjà affronté la plupart des équipes qui se présenteront à Trois-Rivières. Elles savent à quoi s’attendre » explique Harvey.

Suite à cette compétition, elles se rendront à Vancouver pour les championnats canadiens, auxquels elles ont également participé l’an dernier. Elles avaient alors offert une excellente performance en terminant au neuvième rang. Cette année, elles retourneront au championnat avec la ferme intention d’être parmi les meilleures. Les inscriptions pour ce rendez-vous sont ouvertes, mais les équipes doivent avoir préalablement participé à un championnat provincial. L’objectif du top 5 n’est donc qu’un but personnel à l’équipe : « Nous savons que nous pouvons nous classer parmi les cinq premières équipes. En atteignant ces résultats, nous aurons davantage confiance pour le Canadien ».

Tournoi préparatoire

Catherine et Émilie ont récemment participé à un tournoi préparatoire du circuit Québec excellence (CQE), à St-Agathe, dans les Laurentides. Les meilleures équipes de toutes les catégories s’y disputaient les grands honneurs. « Nous n’allions pas à St-Agathe avec l’intention de tout rafler. Les files ont pu se mesurer à des équipes de quatre à cinq ans plus âgées qu’elles et ça été une excellente préparation », affirme leur entraineur.

Catherine Tremblay et Émilie Harvey terminent tout juste leurs études secondaires pendant lesquelles elles ont joué pour les Muses juvéniles AAA.

Originaire de Métabetchouan, Tremblay évoluera, cette saison, pour le collège d’Alma où le programme de volleyball est en grand développement.

Pour sa part, Harvey se rendra au collège F-X Garneau de la grande région de Québec où la réputation du programme de volleyball n’est plus à faire, car il est considéré comme l'un des meilleurs de la province.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES