Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 10 s

Marc Maltais succèdera à Jean-Marc Crevier

Le 06 mars 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 06 mars 2015
Par Karine Desrosiers

NOMINATION. À compter du 30 mars prochain, Marc Maltais, ancien président du Syndicat des employés de l'Usine Alma de Rio Tinto Alcan, deviendra le représentant régional de la FTQ. Il remplacera à ce poste Jean-Marc Crevier qui, en novembre dernier, a tiré sa révérence.

« C'est maintenant officiel, je suis le nouveau représentant régional de la FTQ pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean Chibougameau-Chapais ! », a lancé sur sa page Facebook Marc Maltais, vers 9 h 30 ce matin, recueillant de multiples commentaires d'appuis de la part de ses collègues.

La Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) a donc mis fin aux rumeurs qui duraient depuis quelques mois, quant au remplacement du bouillant syndicaliste Jean-Marc Crevier.

Marc Maltais n'est pas le dernier venu dans le domaine syndical où il œuvre depuis une vingtaine d'années. Notamment, il agissait à titre de président du Syndicat des travailleurs de l'aluminium d'Alma, affilié aux Métallos, de l'année 2008 à 2013.

C'est sous sa présidence que l'Usine Alma a connu en 2012 un long conflit de travail de quelque six mois qui s'est finalement conclut par une entente à l'amiable entre les parties. On se souviendra notamment que le premier janvier 2012, la direction de RTA avait décrété un lock-out, ce qui avait mis le feu aux poudres pour les six mois suivants.

Marc Maltais considère que sa nouvelle nomination comme représentant régional de la FTQ constitue en quelque sorte une continuité dans son engagement syndical qui remonte à plus de 20 ans.

Il entrevoit donc ce nouveau poste comme un immense défi avec la situation socioéconomique actuelle au Saguenay—Lac-Saint-Jean et les problèmes qui affectent la grande entreprise comme l'aluminium et la forêt.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES