Dimanche, 21 avril 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 32 s

Le CSI réinvente son mode de financement

Le 30 mars 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 30 mars 2015
Par Karine Desrosiers

PARTENARIAT. Ces trois dernières années, le Centre de solidarité internationale du Saguenay—Lac-Saint-Jean A vu chuter de quelque 25 % ses aides financières de la part d'Ottawa et de Québec, soit quelque 250 000 $. Le CSI réinvente donc son mode de financement et lance une proposition de partenariat avec le milieu.

Le CSI profite d’un vent nouveau de mobilisation, dans le cadre de son 35e anniversaire, pour présenter au grand public cette nouvelle approche de financement qui repose sur le développement de partenariats novateurs avec les entreprises, les organismes et la population avec comme slogan « Je fais ma part solidaire ».

« Le contexte économique actuel nous pousse à innover, à être proactifs pour diversifier nos moyens de financement. Nous croyons qu’une avenue est de créer davantage de partenariats et d’exploiter nos expertises, car le CSI est un véritable fleuron régional qui a beaucoup à offrir! », soutient avec conviction Véronique Frigon, présidente du CSI.

Partenariat

D’abord, ce sont les entreprises qui sont invitées à appuyer la mission du CSI en se procurant des parts solidaires au coût de 500 $ chacune. En retour, elles courent la chance de gagner un séjour solidaire corporatif sur mesure, en partenariat avec Club Voyages Alma.

Quant aux individus, une part solidaire se chiffre à 100 $ et les rend admissibles au tirage Amis VIP du CSI, qui comprend plusieurs gratuités et autres surprises.

« Au cours des 35 dernières années, le CSI a développé une expertise unique en coopération internationale. Nous souhaitons en faire profiter les entreprises d’ici, de plus en plus intéressées à entreprendre autrement », ajoute la directrice générale de l’organisme, Marie-Hélène Forest.

Via ses deux grandes activités de financement que sont le Souper bénéfice et le Tour du lac à vélo, avec cette nouvelle initiative, le CSI vise recueillir quelque 80 000 $ par année pour le financement de ses différents projets à l'internationale.

Dans sa nouvelle approche de financement, le CSI développera également un volet « services » lui permettant de générer de plus en plus ses propres revenus. À ce propos, le Collège d’Alma a officialisé une première entente avec le CSI pour la réalisation d’un séjour solidaire en Équateur à l’automne 2015.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES